14/05/2021 22:06
Des entreprises sud-coréennes opérant au Vietnam privilégient notamment l'implantation de bureaux à Hanoï, selon Savills, leader du conseil en immobilier d'entreprise dans le monde.
>>La demande de bureaux partagés continue d'augmenter
>>Immobilier industriel : opportunités de développement en 2020
>>Le marché des bureaux d'espaces flexibles en plein développement

D'ici 2023, le prix moyen de bureaux à louer de Hanoï se varierait de 35 à 37 USD/m², selon Savills.
Photo : Thành Dat/VNA/CVN

Selon une enquête réalisée au premier trimestre de 2021 par Savills, la superficie de bureaux louée par les entreprises sud-coréennes à Hanoï, était supérieure de celle à Hô Chi Minh-Ville au chiffre de 60%.

Cependant, également l'un des investisseurs importants au Vietnam, les entreprises japonaises ont loué des superficies de bureaux similaires à Hanoï et à Ho Chi Minh-Ville. Cela a montré qu'elles avaient évalué de manière égale le potentiel et la rentabilité de ces deux marchés.

D'ici 2023, Hanoï disposera de nouveaux immeubles de la catégorie A qui seront implantés essentiellement dans les arrondissements de Ba Dinh et de Câu Giây, dont le prix de location moyen se varierait de 35 à 37 USD/m², selon Savills.

À Hô Chi Minh Ville, la demande de location de bureaux continuerait d'augmenter et dépasserait l'offre. Par conséquent, le loyer des bureaux de la catégorie A sur ce marché devrait connaître une croissance annuelle de 3%.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.