22/07/2019 11:41
L'Irlandais Shane Lowry a remporté le British Open, dernière levée du Grand Chelem de l'année, pour signer sa première victoire dans un tournoi majeur, dimanche 21 juillet sur le parcours de Portrush en Irlande du Nord.
>>Le British Open cruel pour ses ex-vainqueurs, McIlroy et Woods en particulier
>>Mondial-2019: Trump et l'Amérique félicitent leur "Team USA"


L'Irlandais Shane Lowry remporte le British Open à Portrush, en Irlande du Nord, le 21 juillet. Photo: AFP/VNA/CVN

"C'est comme une expérience immatérielle. Je suis impatient de me réveiller lundi matin 22 juillet et découvrir à quoi cela (gagner l'Open) ressemble alors. Ce sera tout simplement incroyable", a commenté l'Irlandais Shane Lowry , tout sourire.

En dépit d'une dernière carte de 72 (+1) pour un total de 269, soit 15 sous le par, Lowry, âgé de 32 ans, a devancé de six coups l'Anglais Tommy Fleetwood, son dauphin depuis samedi 20 juillet.

L'Américain Tony Finau a pris la 3e place (-7) juste devant son compatriote Brooks Koepka (N.1 mondial) et l'Anglais Lee Westwood (-6). L'Italien Francesco Molinari, couronné l'an passé, a effectué une belle remontée pour terminer 11e (-3), alors qu'il se trouvait à +2 la veille. Il a d'ailleurs signé la plus belle carte du jour (66, -5).

Les difficiles conditions météo ont d'ailleurs dérouté plusieurs joueurs, à l'instar de l'Américain JB Holmes, co-leader avec Lowry vendredi 19 juillet et encore 3e samedi 20 juillet, qui a dégringolé au 68e rang après une improbable carte de 87, soit 16 au-dessus du par.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.