12/09/2019 01:24
La chancelière allemande Angela Merkel a dit mercredi 11 septembre conserver l'espoir d'un accord entre le Royaume-Uni et l'Union européenne (UE) sur le Brexit, en dépit des incertitudes sur la situation politique à Londres.
Angela Merkel et Boris Jonhson ce mercredi 11 septembre à Berlin.
Photo: AFP/VNA/CVN


Abordant le Brexit lors d'un discours à la chambre basse du Parlement allemand, la chancelière allemande Angela Merkel s'est dite "fermement convaincue que nous avons encore toutes les chances d'y parvenir de façon ordonnée", c'est à dire avec un accord.

"Et le gouvernement allemand va s'engager jusqu'au dernier jour afin que cela soit possible", a-t-elle insisté lors des débats sur le budget 2020 au Bundestag (Parlement).

La chancelière conservatrice a toutefois ajouté que l'Allemagne s'était "également préparée en cas de départ désordonné".

De son côté, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a affirmé vouloir se démener pour trouver un nouvel accord de divorce avec l'UE d'ici le sommet européen les 17 et 18 octobre, après une série de cinglants désaveux à la Chambre des Communes dont la perte de sa majorité qui contrarient sa stratégie d'un Brexit coûte que coûte.


Mardi 10 septembre, le leader conservateur, qui a fixé la date du Brexit au 31 octobre, a envoyé le Parlement en pause forcée de cinq semaines, une mesure très controversée.

L'opposition britannique veut s'assurer que la perspective d'un "no deal" et le chaos économique qu'il fait craindre sont écartés et que le Brexit sera repoussé de trois mois si aucun accord n'est trouvé d'ici au 19 octobre, comme le Parlement l'a voté la semaine dernière.

M. Johnson veut renégocier la disposition dite de "backstop" sur la frontière irlandaise, un dossier très sensible. Londres et Bruxelles ne parviennent pas à s'entendre sur la manière de maintenir ouverte cette démarcation après le Brexit.
 

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.