18/12/2018 15:49
La Première ministre britannique Theresa May a annoncé lundi 17 décembre à la Chambre des représentants que les députés voteraient sur son accord de Brexit à la mi-janvier.
>>Theresa May réchappe à un vote de défiance sur le Brexit
>>Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions

La Première ministre britannique Theresa May, le 17 décembre à Londres.
Photo: AFP/VNA/CVN

Mme May a déclaré que le débat reporté sur son accord de Brexit, qui fait l'objet de contestations, reprendrait dans la semaine du 7 janvier, au retour des parlementaires de leur pause du Nouvel An, et que le vote aurait lieu dans la semaine suivante. Mme May a indiqué que les principaux ministres se réuniraient mardi à Downing Street pour discuter des préparatifs au cas où aucun accord ne serait accepté.

Lundi 17 décembre, des médias ont laissé entendre que le ministre des Finances Philip Hammond annoncerait des dépenses supplémentaires de deux milliards de livres (2,53 milliards de dollars) pour aider le Royaume-Uni à faire face à un Brexit sans accord.

Mme May a également annoncé aux parlementaires que le Royaume-Uni quitterait l'Union européenne comme prévu le 29 mars prochain. Elle a rejetté la possibilité d'organiser un autre référendum sur l'appartenance à l'UE, affirmant que celui-ci n'honorerait pas l'engagement envers le peuple britannique qui avait voté en 2016 pour quitter le bloc et endommagerait irrémédiablement l'intégrité de la politique britannique.

Les hommes politiques du Parti conservateur de Mme May ainsi que les députés de l'opposition ont proposé différentes options, y compris un nouveau référendum sur les relations avec l'UE, en vue de la défaite quasi-certaine de l'accord de Mme May.

Jeremy Corbyn, dirigeant du Parti travailliste (opposition), a accusé Mme May d'avoir conduit le pays dans une crise nationale et a déposé lundi 17 décembre une deuxième motion de défiance à son encontre. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.