16/09/2019 08:50
Le Premier ministre britannique Boris Johnson a fait part dimanche 15 septembre "d'énormes progrès" vers un accord sur le Brexit entre l'UE et le Royaume-Uni, capable de se libérer de ses entraves, avant une rencontre avec des hauts responsables européens lundi 16 septembre.
>>Brexit : Johnson parle "d'énormes progrès" vers un accord et évoque Hulk
>>Brexit: le Royaume-Uni "prêt" pour un "no deal"

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, le 13 septembre à Rotherham (Angleterre). Photo : AFP/VNA/CVN

"Quand j'ai obtenu cette fonction, tout le monde disait qu'absolument aucune modification de l'accord de retrait n'était possible", constate le dirigeant conservateur Boris Johnson dans une interview au Mail on Sunday.

Les dirigeants de l'UE "sont déjà revenus là-dessus et, comme vous le savez, une très, très bonne conversation se tient sur la manière de traiter les problèmes de la frontière nord-irlandaise. Des progrès énormes sont en cours", affirme-t-il, sans fournir toutefois le moindre détail.

L'UE attend "toujours des propositions concrètes", a réaffirmé dimanche 15 septembre un responsable européen proche des négociations.

Jusqu'à présent, les deux parties ont achoppé sur la manière d'éviter le rétablissement d'une frontière physique entre l'Irlande, membre de l'UE, et la province britannique d'Irlande du Nord après le Brexit.

Londres rejette la solution dite du "filet de sécurité" (ou "backstop"). Elle prévoit que le Royaume-Uni tout entier reste dans un "territoire douanier unique" avec l'UE si une meilleure solution n'est pas trouvée à l'issue d'une période transitoire.

Vendredi 14 septembre, le Premier ministre irlandais Leo Varadkar a pourtant affirmé que "le fossé (était) très grand". La veille, le négociateur de l'UE pour le Brexit, Michel Barnier, avait déclaré n'avoir "pas de raisons d'être optimiste" sur les chances de parvenir à une solution d'ici au Conseil européen des 17 et 18 octobre à Bruxelles, considéré comme le sommet de la dernière chance avant le Brexit prévu le 31 octobre.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Pour la première fois, le Vietnam a un jet privé desservant Côn Dao Le Six Senses Con Dao (de la province de Bà Ria - Vung Tàu), un ressort unique de cinq étoiles situé sur l'archipel de Côn Dao, a annoncé récemment la création d'un service d'aviation privé destiné à accueillir les voyageurs les plus exigeants du monde dans cet archipel.