23/05/2018 21:39

>>Brexit: les Lords infligent un énième camouflet au gouvernement conservateur
>>Brexit: Paris souhaite un règlement en juin de la question irlandaise

L'Allemagne a enregistré en 2016 et 2017 une envolée spectaculaire des naturalisations de ressortissants britanniques, une conséquence du Brexit alors qu'en mars 2019 le Royaume-Uni sortira de l'Union européenne, selon des statistiques officielles publiées mercredi 23 mai. "Alors qu'en 2015 seuls 622 ressortissantes et ressortissants britanniques ont obtenu la nationalité allemande, en 2016 ils étaient 2.865 (+361% par rapport à l'année précédente") et 7.493 en 2017 (+162%), un nouveau record après celui de 2016", a indiqué l'Office allemand des statistiques Destatis. "En 2016 et 2017 ce sont donc 10.358 Britanniques qui ont obtenu la nationalité allemande, soit plus du double que le total pour les années 2000 à 2015 (5.092 naturalisations)", poursuit l'office. Les Britanniques arrivent ainsi en 2017 en 2e position, derrière les ressortissants turcs (14.984 naturalisations allemandes en 2017), principale communauté étrangère d'Allemagne. Par ailleurs, ces sujets de la reine Elisabeth II sont en moyenne beaucoup plus âgés que les personnes naturalisés d'autres pays, avec un âge moyen de 52,8 ans, contre 34,8 ans.


AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).