21/09/2019 22:35

>>Brexit : l'UE exige des propositions en septembre
>>Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre
>>L'UE appelle Londres à négocier sérieusement pour empêcher un "no deal"

Le Premier ministre de Finlande, Antti Rinne, et le président du Conseil européen Donald Tusk se sont entretenus par téléphone, ont rapporté les médias finlandais. Les deux hommes partagent l'avis selon lequel le Royaume-Uni doit rapidement soumettre des alternatives à l'accord sur le Brexit déjà existant, relate le journal Helsingin Sanomat, citant sans les nommer des membres du gouvernement finlandais. Nombre de responsables de l'Union européenne (UE) considèrent comme nécessaire que gouvernement britannique de Boris Johnson présente des propositions écrites, étant donné qu'il n'accepte pas l'accord précédemment négocié avec elle. M. Tusk a remercié M. Rinne ainsi que le président Emmanuel Macron pour le travail effectué mercredi 18 septembre. 
À l'occasion de la visite du président finlandais à Paris, les deux dirigeants sont en effet convenus qu'il faut faire pression sur le gouvernement britannique afin qu'il présente son plan d'accord avant le 30 septembre. L'idée d'une date limite n'est pas le fruit d'une initiative de l'UE, mais la décision de MM. Macron et Rinne. "Nous devons savoir ce que le Royaume-Uni suggère...", a déclaré le président finlandais devant les journalistes à Paris mercredi 18 septembre. 

Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

COVID-19 : Quang Nam, une destination sûre et conviviale Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun cas de COVID-19 dans la province centrale de Quang Nam. Par conséquent, toutes les activités touristiques dans cette locailité se déroulent toujours normalement. C’est ce qu’a déclaré mercredi 19 février le président du Comité populaire provincial Lê Tri Thanh.