19/06/2017 18:16
Les négociations pour un "retrait ordonné" du Royaume-Uni de l'Union européenne ont été lancées lundi 19 juin par Michel Barnier et le Britannique David Davis à Bruxelles, une première rencontre pour dessiner les priorités du divorce.
>>Brexit : coup d'envoi officiel pour les négociations
>>Brexit : Bruxelles s'attaque à la compensation, la City inquiète

Le négociateur européen Michel Barnier (droite) et le ministre britannique du Brexit, David Davis, le 19 juin à Bruxelles.
Photo : AFP/VNA/CVN 

"Aujourd'hui nous lançons les négociations pour le retrait ordonné du Royaume-Uni de l'Union européenne", a déclaré solennellement le négociateur en chef de l'UE, Michel Barnier, après avoir serré la main de son homologue britannique.

Le Français a brièvement pris la parole pour marquer ce moment historique et très attendu, disant espérer des discussions "constructives", presqu'un an jour pour jour après le référendum du 23 juin 2016 par lequel les Britanniques ont opté pour quitter le bloc européen.

"Notre objectif est clair : nous voulons d'abord nous attaquer aux incertitudes causées par le Brexit", a-t-il expliqué. "D'abord pour les citoyens mais aussi pour les bénéficiaires des programmes européens", ainsi que sur la question de la frontière entre l'Irlande et la province britannique d'Irlande du Nord.

"Nous débutons cette négociation sur un ton positif et constructif, déterminés à bâtir un partenariat fort et spécial avec nos alliés dans l'UE", a déclaré de son côté le ministre britannique en charge du Brexit, David Davis.

La première rencontre doit être dédiée à "l'identification des priorités" et du calendrier de négociations, a précisé M. Barnier.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Bientôt la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature se déroulera du 21 au 23 novembre dans le centre de la culture et des arts du Vietnam (N°2, rue Hoa Lu) à Hanoï.