12/09/2018 17:56
>>Présidentielle au Brésil: le parti de Lula défiant malgré son inéligibilité
>>Brésil: la justice autorise temporairement la présence de Lula dans les sondages électoraux

L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a renoncé mardi 11 septembre à la campagne présidentielle et a appelé ses partisans à voter pour son colistier, Fernando Haddad. Plus tôt dans la journée, M. Haddad, ancien maire de Sao Paulo, a été désigné comme nouveau candidat du Parti des travailleurs (PT, gauche) pour l'élection présidentielle prévue le 7 octobre. M. Lula, à qui on a interdit à la fin du mois d'août de se présenter à l'élection en raison de sa condamnation pour corruption, purge actuellement une peine de 12 ans de prison dans un centre de la police fédérale à Curitiba, capitale de l'État de Parana (Sud). Le PT a organisé un rassemblement devant le centre pour lancer officiellement la candidature de M. Haddad et l'un des avocats de M. Lula a lu un message de l'ancien chef d'État à ses soutiens. "Je voudrais demander du fond du cœur à tous ceux qui voteraient pour moi de voter pour Fernando Haddad comme président", a déclaré M. Lula, qui a démenti avoir commis tout acte répréhensible et selon qui les charges portées contre lui ont pour motif politique d'empêcher son parti d'accéder à nouveau au pouvoir. Malgré ses déboires judiciaires, l'ancien président reste très populaire et les sondages l'ont toujours donné largement gagnant parmi les 13 candidats à l'élection. "Fernando Haddad sera Lula pour des millions de Brésiliens", a-t-il ajouté.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang