05/10/2018 14:48
>>Présidentielle au Brésil: Bolsonaro et Haddad en tête des intentions de vote
>>Brésil: le candidat de gauche Haddad promet de réduire la violence

Plus de 280.000 agents du ministère brésilien de la Sécurité publique ont commencé jeudi 4 octobre des opérations sécuritaires à l'approche des élections générales de dimanche 7 octobre. "Au total, 280.000 hommes et femmes participeront à cette opération nationale visant à garantir le calme, la paix et le respect de la volonté des électeurs à choisir qui dirigera le pays pendant quatre ans", a déclaré le ministre de la Sécurité publique Raul Jungmann. La mission du Centre intégré de commandement et de contrôle (CICC) sera axée sur la sécurité générale et la surveillance, a-t-il indiqué. Ce centre, ouvert plus tôt dans la semaine par la police fédérale, sera axé sur les enquêtes criminelles. Interrogé sur l'éventualité de conflits résultant de la polarisation lors des élections, M. Jungmann a répondu que jusqu'à présent, les services de renseignement du ministère n'avaient reçu aucune information à ce sujet. M. Jungmann espère que les électeurs respecteront l'esprit démocratique des élections, tout en affirmant que les forces de sécurité seront prêtes à réprimer toute tentative de fraude sur les lieux de vote. Le CICC fonctionnera 24 heures sur 24 jusqu'au 8 octobre puis du 22 au 29 octobre. L'opération supervisera également la distribution et la surveillance de toutes les urnes sur les lieux de vote, et le transport des urnes sera effectué par l'armée.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.