01/06/2014 16:50

La police brésilienne et Interpol continuaient à traquer vendredi 30 mai le "capo" d'un réseau international de trafic de cocaïne démantelé il y a une semaine et qui s'apprêtait à construire un sous-marin en Afrique. "Nous avons déjà arrêté cinq personnes, la dernière en date hier soir (jeudi 29 mai) à Sao Paulo. Mais nous recherchons toujours le +parrain+ Mario Sergio Machado Nunes", a déclaré vendredi 31 mai Bruno Gama, responsable de l'opération "Eaux profondes" dont le nom a été inspiré du projet de sous-marin. "Pour ne pas gêner les recherches", le policier n'a pas voulu dire si le "capo", connu comme "Sergio le Chauve" dans le milieu, qui fait l'objet de deux mandats d'arrestation pour trafic de drogue, était toujours au Brésil ou l'avait quitté. L'enquête, qui a duré deux ans et demi avant le lancement de l'opération dans laquelle 85 mandats d'arrêts et de perquisitions ont été lancés, a montré que l'organisation pensait acquérir également un Boeing 737 et fonder une compagnie aérienne pour transporter la drogue sans éveiller les soupçons.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.