04/10/2018 11:50
Jair Bolsonaro, le candidat d'extrême droite à l'élection présidentielle au Brésil, fait, selon les sondages, une percée inattendue dans la dernière ligne droite avant le premier tour dimanche 7 octobre, qui met la présidence à sa portée.

>>Présidentielle au Brésil: Bolsonaro et Haddad en tête des intentions de vote
>>Brésil: le candidat d'extrême droite Bolsonaro quitte l'hôpital

 

Les supporters du candidat d'extrême-droite à la présidentielle Jai Bolsonaro défilent le 30 septembre dans les rues de Sao Paulo au Brésil Miguel.
Photo: AFP/VNA/CVN


Certains analystes n'excluent même plus de le voir gagner dès le premier tour, un scénario auquel il semblait être le seul à croire au début de la campagne. "La semaine dernière, je ne l'aurais pas dit, mais aujourd'hui, je crois qu'il a des chances réelles d'être élu dès dimanche. Ce n'est pas le scénario le plus probable, mais c'est possible", affirme Sergio Praça, professeur de sciences politiques à la fondation Getulio Vargas.

Les analystes expliquent la poussée non prévue de Bolsonaro dans les sondages par la haine croissante contre le Parti des travailleurs (PT, gauche) formation de gauche de l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva, incarcéré pour corruption et donc remplacé au pied levé par Fernando Haddad. À cela s'ajoute un effet contre-productif des manifestations anti-Bolsonaro ayant jeté dans les rues le week-end dernier des centaines de milliers de Brésiliennes.

Ainsi, dans deux sondages publiés lundi 1er octobre et mardi 2 octobre, l'ex-capitaine de l'armée, déjà en tête des intentions de vote depuis plusieurs semaines, a considérablement creusé l'écart sur ses adversaires.

Mardi 2 octobre, l'institut Datafolha le créditait de 32% au premier tour, soit 11 points de plus que le candidat de gauche Fernando Haddad (21%), contre seulement six vendredi (28% contre 22%).

Si on considère uniquement les votes valides (en excluant les blancs et les nuls, comme ce sera le cas lors du scrutin), Datafolha calcule que M. Bolsonaro obtiendrait même 38% des voix, contre 24% pour M. Haddad.

Au deuxième tour, le 28 octobre, il l'emporterait par une courte marge (44% contre 42%), alors que M. Haddad était donné nettement vainqueur (45% contre 39%) vendredi 5 octobre.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.