01/09/2019 14:48
L'Ukrainien Vasyl Lomachenko s'est imposé samedi 31 août sur le britannique Luke Campbell à l'O2 Arena de Londres, remportant ainsi la ceinture WBC des légers.
>>Boxe: Yoka opposé aux Allemands Wallisch et Hammer pour ses prochains combats
>>Boxe: le Britannique Fury affrontera le Suédois Wallin en septembre

L'Ukrainien Vasyl Lomachenko après sa victoire sur le Portoricain Gamalier Rodriguez, à Las Vegas, le 2 mai 2015.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le boxeur de 31 ans déjà titulaire des ceintures WBA et WBO dans la même catégorie a remporté la rencontre aux points 119-108, 119-108, 118-108, à l'issue de la 12e reprise sur 12. Luke "cool hands" Campbell (20 victoires dont 16 par KO, 3 défaites), bien aidé par sa plus grande allonge, a finalement offert une résistance à la hauteur de l'explosivité de "The Matrix" Lomachenko.

Déjouant la plupart des pronostics, les deux hommes sont allés jusqu'à la fin du combat. Ce n'est que la 5e fois que cela se produit pour Lomachenko depuis qu'il est professionnel. L'Ukrainien au palmarès fulgurant (14 victoires, dont 10 par KO, 1 défaite) n'a pas réussi à percer de manière significative la défense de son adversaire, lui aussi âgé de 31 ans, mais au pedigree bien moindre, bien qu'en lice pour le championnat du monde WBC.

Après de nombreux échanges relativement infructueux, il faut attendre la 11e reprise pour que l'enfant du pays Campbell mette un genou à terre et soit compté, sans pour autant être KO, suite à une droite au visage de celui surnommé également "hi tech" Lomachenko.

"Je me suis entraîné pour gagner mais c'est difficile de se battre contre quelqu'un comme ça qui s'adapte si bien" a déclaré sur Sky Sports le Britannique après sa défaite. "Avec le soutien que j'ai reçu ici, je peux aller de l'avant et tout réussir. Mon heure viendra" a-t-il poursuivi s'adressant aux nombreux fans de l'O2 Arena venus le soutenir.

De son côté, "Loma" qui est considéré comme l'un des meilleurs boxeurs actuels a annoncé qu'il avait l'intention de s'attaquer par la suite au titre de l'IBF, détenu par le Ghanéen Richard Commey, pour un combat de réunification avant éventuellement de raccrocher les gants.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.