28/06/2019 16:16
En 2019, 26 nouveaux étudiants vietnamiens ont été sélectionnés par un jury d’experts pour bénéficier d’une bourse d’excellence du gouvernement français. Ils viennent s’ajouter aux 31 lauréats du programme Eiffel du ministère des Affaires étrangères français, et aux deux élèves du Lycée français Marguerite Duras de Hô Chi Minh-Ville retenues pour le programme Excellence major.
>>Les Prix d’Excellence aux meilleurs étudiants francophones
>>Remise des diplômes licence chimie français à des étudiants vietnamiens
>>Remise des bourses d’excellence du gouvernement français


Ces étudiants d’excellence ont été à l’honneur lors de deux réceptions organisées par l’ambassade de France à Hanoï le 27 juin ainsi que par le consulat général de France à Hô Chi Minh-Ville le 24 juin.

Les boursiers en cours d’étude et anciens boursiers vietnamiens du gouvernement français forment une communauté nombreuse et diverse qui s'est retrouvée lors de ces deux soirées et qui a eu aussi l’occasion d’échanger avec des boursiers du gouvernement vietnamien, également invités.

Les institutions publiques françaises et le programme Erasmus+ offrent de nombreuses bourses aux étudiants étrangers pour les aider à financer leurs études en France et en Europe. Ainsi, plus de 400 jeunes vietnamiens ont bénéficié en 2018 d’une bourse totale ou partielle en cofinancement afin de financer leur mobilité vers la France.

Il existe aussi de nombreuses autres bourses accessibles aux étudiants vietnamiens, proposées par des entreprises, fondations, collectivités locales françaises ou dans le cadre de dispositifs européens. Le moteur de recherche mondial CampusBourses (http://campusbourses.campusfrance.org) permet aux étudiants et chercheurs vietnamiens de financer toute ou partie de leur mobilité vers la France.

Trouver un emploi en France

En 2018, plus de 1.700 étudiants vietnamiens sont ainsi partis en France poursuivre leur formation. Actuellement, 7.000 Vietnamiens y sont inscrits dans un établissement supérieur. Quelque 3.000 autres suivent une formation délocalisée de l’enseignement supérieur français au Vietnam.

Pour un jeune Vietnamien, choisir d’étudier en France, c’est d'accéder à des formations de qualité et accessibles au plus grand nombre. Si le coût réel des études y est le même qu’ailleurs dans le monde, soit environ 15.000 euros par an, le gouvernement français prend en charge les deux tiers des frais de formation dans les établissements publics d’enseignement supérieur pour tous les étudiants, français comme étrangers.

Comme tout étudiant en France, les jeunes Vietnamiens bénéficient d’une aide financière pour leur logement et d’une couverture sociale gratuite qui leur permet par exemple de ne pas avoir à avancer l’achat de médicaments dans une pharmacie. Enfin, leurs études terminées, les diplômés de niveau Master, en France ou au Vietnam, qui voudraient trouver un emploi en France peuvent demander une autorisation provisoire de séjour valable 12 mois. Pour ceux qui tentent de créer leur propre entreprise, il est possible de bénéficier du statut d’étudiant entrepreneur, ainsi que d’aides à l’innovation.
 
CPV/VNA/CVN


France Alumni Vietnam

Lancé en 2015, le réseau des Alumni vietnamiens est soutenu et animé par l’ambassade de France. La plate-forme numérique FAV regroupe presque 5.000 membres et 80 partenaires (établissements d’enseignement supérieur, entreprises). France Alumni Vietnam organise chaque année de nombreuses activités pour les Alumni de la France, les entreprises et la communauté francophone au Vietnam en général.
 
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Ngàn Chuông : les grandes merveilles du petit Sa Pa Du fait de sa beauté immaculée, la chute d’eau de Ngàn Chuông fait partie des destinations les plus courues de la province septentrionale de Quang Ninh.