24/12/2020 21:50

Les bourses de Tokyo et Hong Kong ont fini jeudi 24 décembre en hausse, alors qu'un accord commercial post-Brexit entre le Royaume-Uni et l'UE semblait proche, tandis que les places de Chine continentale ont accusé le coup de l'enquête anti-monopolistique de Pékin contre Alibaba. À Tokyo, l'indice vedette Nikkei a gagné 0,54% à 26.668,35 points et l'indice élargi Topix a grimpé de 0,51% à 1.774,27 points. La Bourse de Hong Hong a pris 0,16% à 26.386,56 points. Mais la progression de Hong Kong a été limitée par l'ouverture d'une enquête par les régulateurs chinois contre le géant national du e-commerce Alibaba pour "suspicion de pratiques monopolistiques". Cette nouvelle offensive de Pékin contre l'un de ses fleurons technologiques a surtout plombé les marchés de Chine continentale : l'indice composite de Shanghai a lâché 0,57% à 3.363,11 points et celui de Shenzhen, fief de la "Silicon Valley" chinoise, a perdu 1,13% à 2.255,55 points. L'Union européenne et le Royaume-Uni pourraient annoncer jeudi 24 décembre un accord sur leur future relation commerciale, ce qui permettrait d'éviter in extremis le scénario d'un "no deal" après le 1er janvier. Les tractations entre Londres et Bruxelles se poursuivaient encore toutefois jeudi matin 24 décembre. À la différence des places financières occidentales fermant pour Noël, la Bourse de Tokyo sera ouverte vendredi 25 décembre, comme Shanghai et Shenzhen, tandis que la Bourse de Hong Kong sera fermée, après n'avoir ouvert jeudi qu'en matinée.



APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.