22/06/2018 21:41
Vendredi 22 juin, l'Institut Européen de coopération et de développement (IECD) et l’École supérieure de technologie de Thu Duc (TDC) ont organisé l’inauguration "Boulangerie de France de Hô Chi Minh-Ville", une école professionnelle de boulangerie et pâtisserie française dédiée aux jeunes défavorisés.
>>Le NOMAFSI célèbre son centenaire: thé et coopération France - Vietnam
>>Soirée "Talents francophones" au consulat de France

L’ambassadeur français Bertrand Lortholary prend la parole le 22 juin à Hô Chi Minh-Ville.
L'événement a été honoré par la présence de l'ambassadeur de France au Vietnam, Bertrand Lortholary, et le consul général français à Hô Chi Minh-Ville, Vincent Floreani.

Issus du succès de "Boulangerie de France" à Huê obtenu au cours de ces 20 dernières années, l’IECD a décidé de reproduire en 2016 ce projet en construisant un modèle similaire à Hô Chi Minh -Ville, auprès de la coopération stratégique avec l’aide de la TDC. En décembre 2017, la première promotion a accueilli 20 adolescents vietnamiens âgés de 18 à 23 ans selon des critères liés à la situation économique et sociale de chaque apprenti. Lesdits apprentis ont commencé à étudier les programmes intensifs en boulangerie et pâtisserie française, d’une  durée de 16 à 20 mois. En plus d'être formés aux normes de qualité les plus élevées, ils bénéficient également d'une formation en anglais et de compétences de savoir-faire tout au long de leurs études.

En outre, les élèves reçoivent aussi des aides précieuses supplémentaires telles qu’un hébergement gratuit proposé par la TDC et une prise en charge des frais de scolarité ainsi que des frais d’assurance médicale par l'IECD. Chaque mois, chaque personne ne paie qu'un droit de participation symbolique de 150.000 dôngs. Toutefois, pour certains cas exceptionnels, ces frais peuvent même être réduits voire entièrement supprimés.

Les apprentis de "Boulangerie de France" aux fourneaux.

Le projet de "Boulangerie de France de Hô Chi Minh-Ville" vise à aider les enfants à s’intégrer dans la société en devenant des citoyens ayant des compétences professionnelles. Lors de la cérémonie, l'ambassadeur de France au Vietnam, Bertrand Lortholary, a déclaré que cette école est une vraie opportunité en faveur de l’emploi des jeunes défavorisés, surtout des jeunes femmes.

Pour assurer la viabilité économique du projet, "Boulangerie de France" fonctionne selon le modèle de l'entreprise sociale, c'est-à-dire que la recette de vente des produits de pâtisserie produits par les apprenants contribue à 90% des coûts d'exploitation.

Texte et photos: Quang Châu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.