20/10/2018 00:23
Face à la stagnation de la demande de thon dans les débouchés traditionnels comme les États-Unis et l’UE, les exportateurs vietnamiens ont décidé de plus miser sur le Moyen-Orient, une destination à fort potentiel.

>>Le thon vietnamien est apprécié au Moyen-Orient
 

Le Moyen-Orient est actuellement le 3e importateur de thon du Vietnam.
Photo: Nguyên Ly/VNA/CVN


Cette région est actuellement le 3e importateur de thon du Vietnam, derrière les États-Unis et l’UE. Selon le Département général des douanes, ces 3 premiers trimestres, les exportations nationales de thon de toutes catégories vers le Moyen-Orient ont progressé de 42% en glissement annuel, notamment thon transformé ou en conserve.

Cette région importe en moyenne 200.000 tonnes de thon par an, avec l’Arabie saoudite, l’
Égypte, et Israël représentant à eux seuls la moitié du total. Ces deux derniers pays sont les premiers importateurs de thon vietnamien au sein du Moyen-Orient. Et le Vietnam figure dans le top 3 des premiers fournisseurs de thon en Égypte, avec la Thaïlande et l’Indonésie.

Le Vietnam et la Thaïlande sont en tête des marchés fournisseurs de thon en Israël. Dans le segment de thon surgelé, le Vietnam conserve son trône sur ce marché.

Avec sa demande croissante, le Moyen-Orient est considéré comme une destination prometteuse pour la filière thon du Vietnam au cours des prochains mois.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".