15/09/2016 17:17
En août 2016, les ventes de voitures particulières neuves ont augmenté de 29% sur un an soit, en données brutes, 23.540 unités, a annoncé l’Association des constructeurs d’automobiles au Vietnam (VAMA).
>>Les automobiles indiennes se vendent bien sur le marché vietnamien

Dans la constructeur automobile Thaco. Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

Depuis janvier, près de 185.600 automobiles ont été commercialisées sur le marché domestique, pour une croissance de 32%. Les constructeurs domestiques comme étrangers ont enregistré une progression de leurs ventes de respectivement 35% et 25% sur la même période.

Dans le détail, ces 8 premiers mois, c’est Thaco qui est en tête des constructeurs avec 75.500 unités, +52%. Viennent ensuite Toyota Vietnam (33.930 unités et +8%), Ford Vietnam (plus de 18.400 unités et +57%), et Honda Vietnam (près de 6.600 unités et +33%).

L’année dernière, le marché vietnamien de l’automobile a établi un record avec près de 245.000 véhicules vendus, notamment des automobiles. Ce chiffre devrait dépasser les 260.000 unités pour toute l'année 2016, selon la VAMA.

Depuis janvier, près de 185.600 automobiles ont été commercialisées sur le marché domestique pour une croissance de 32%. Les constructeurs domestiques comme étrangers ont enregistré une progression de leurs ventes de 35% et de 25% sur la même période.

Dans le détail, ces 8 premiers mois, c’est Thaco qui est en tête des constructeurs avec 75.500 unités pour 52%. Viennent ensuite Toyota Vietnam (33.930 unités et 8%), Ford Vietnam (plus de 18.400 unités et 57%), et Honda Vietnam (près de 6.600 unités et 33%).

L’année dernière, le marché vietnamien de l’automobile a établi un record avec près de 245.000 véhicules vendus, notamment des automobiles. Ce chiffre devrait dépasser les 260.000 unités pour tout 2016, selon la VAMA.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.