05/03/2018 10:41
Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, lors de ces deux premiers mois de 2018, les exportations nationales de fruits et légumes ont atteint 239.960 tonnes, dégageant 0,62 milliard de dollars, pour une croissance respective de 47% et 47,6% en glissement annuel.
>>Efforts pour améliorer la qualité des fruits vietnamiens
>>Les longanes frais vietnamiens pourraient être expédiés en Australie à partir de 2019
>>Hausse des exportations des produits agricoles, sylvicoles et aquacoles

L'emballage des fruits du dragon pour l'exportation dans la compagnie Cat Tuong, province de Tiên Giang (Sud). Photo : Minh Tri/VNA/CVN

La Chine est le principal marché des légumes vietnamiens, représentant 79,54% des parts de marché, suivie par les États-Unis (3%), le Japon (2,9%), la Thaïlande (1,4%) et la Malaisie (1,2%).

En 2017, les exportations de fruits et légumes ont rapporté au Vietnam plus de 3,4 milliards de dollars. Cette performance était due une grande partie aux fruits.

Les fruits et légumes vietnamiens sont présents dans 60 pays. Certains dont le litchi, le ramboutan, le fruit du dragon, la mangue et le longane ont pu pénétrer de nombreux marchés réputés exigeants tels que l'Australie, le Japon, les États-Unis et la République de Corée.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.