27/06/2013 17:41
Les exportations nationales de ce premier semestre se sont élevées à plus de 62 milliards de dollars, soit une croissance de 16,1% en variation annuelle, a annoncé le 27 juin à Hanoi le Département de l'import-export du ministère de l'Industrie et du Commerce.

Les exportations nationales de ce premier semestre se sont élevées à plus de 62 milliards de dollars. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

 

Les importations nationales se sont élevées à près de 63,5 milliards de dollars, principalement de matières premières, soit une augmentation de 17,4% en glissement annuel, établissant un solde négatif du commerce extérieur de 1,4 milliard de dollars depuis le début de l'année. Il s'agit de signes d'une reprise de la production nationale.

En vue de maîtriser le déficit du commerce extérieur, les spécialistes soulignent la nécessité de contrôler les importations, d'élaborer des politiques favorables pour le développement d'une industrie auxiliaire. En outre, le gouvernement doit accélérer la promotion de l'investissement dans les grands projets de secteurs de l'export.

Pour atteindre l'objectif de 126 milliards de dollars d'exportations en 2013, le ministère de l'Industrie et du Commerce accordera la priorité aux projets de l'industrie auxiliaire, à la simplification des procédures administratives, à l'amélioration de la qualité des activités des prévisions, et à la fourniture d'informations sur le marché aux entreprises. Ce ministère devra accélérer les échanges commerciaux frontaliers et favoriser l'exploitation des points forts des localités lointaines, reculées et montagneuses.

Il appelle aussi les entreprises à chercher de nouveaux débouchés pour limiter leur dépendance des marchés traditionnels.

VNA/CVN








Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.