20/05/2021 18:35
Malgré la pandémie de COVID-19, les exportations agricoles et aquatiques du delta du Mékong ont connu une hausse encourageante sur le premier trimestre de 2021. Un bon signe pour la relance économique de cette région et une belle perspective à laquelle les exportateurs vietnamiens se sont attendus dans le contexte de crise sanitaire.
>>Le delta du Mékong en action pour son développement durable
>>Améliorer le transport et le stockage des produits agricoles
>>Bac Liêu veut devenir un centre de production de crevettes 

Les exportations de crevettes du Vietnam ont enregistré une croissance encourageante au premier trimestre de 2021.

Le groupe Minh Phu, basé dans la province de Hâu Giang, a redémarré ses activités exportatrices en janvier avec 160 tonnes de crevettes expédiées vers le marché européen, américain et japonais. À Cân Tho, le Groupe Trung An a également exporté en janvier 1600 tonnes de riz vers Singapour et la Malaisie. Il s’agit d’un bon signe pour les exportateurs agricoles et aquatiques du Vietnam, au vue des statistiques recensées par les Services du commerce et de l’industrie des provinces d’An Giang, Cà Mau, Dông Thap, Bac Liêu et Tiên Giang, entre autres.

Plus précisément, à Dông Thap, au premier trimestre de 2021, les exportations de fruits de mer ont atteint 198,5 millions d’USD, en hausse de 29,5%; la production de riz a atteint 64 000 tonnes, en hausse de 2,3%, pour un chiffre d'affaires de 30,5 millions d’USD, en hausse de 23,75% par rapport à la même période en 2020. Pour la province d’An Giang, la production de riz est estimée à près de 130 000 tonnes, soit une hausse de 7,07%, pour un chiffre d'affaires de 69,08 millions d’USD ; la production de fruits de mer surgelés a totalisé 29,61 mille tonnes, pour un chiffre d'affaires de 71,64 millions d’USD, en hausse de 0,73%.

Pour les provinces où la crevetticulture est fortement avantageuse comme Cà Mau, le chiffre d'affaires des exportations de fruits de mer au premier trimestre 2021 a atteint 163 millions d’USD, soit 15% du plan, en hausse de 6% sur la même période. Dans la province de Bac Liêu, le chiffre d'affaires total à l'exportation aquatique du premier trimestre a été estimé à 163 millions d’USD, soit 18% du plan, en hausse de 8% sur la même période, parmi les produits aquatiques exportés, les crevettes surgelées ont atteint 160 millions d’USD, soit une augmentation de plus de 8% sur la même période l'an dernier.

Belles perspectives
au deuxième trimestre


Commentant la situation des exportations de fruits de mer dans les temps à venir, Truong Dinh Hoè, secrétaire général de l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), a déclaré qu’il est prévu que les exportations de fruits de mer au deuxième trimestre continueront de croître de 10% et atteindront environ 2,1 milliards d’USD. L'Australie, le Canada, le Royaume-Uni et la Russie continueront d'être de nouveaux points positifs dans le tableau des exportations de fruits de mer car la demande augmente et qu’il n'y a pas d'incertitudes ni d'obstacles sur le marché.

L'agriculture du delta du Mékong est appelée à profiter des accords de libre-échange pour maintenir ses exportations croissante.

Pour les exportations de riz, Dô Hà Nam, vice-président de l'Association vietnamienne de l'alimentation (VFA), a expliqué que l'impact de l'épidémie de Covid-19 a accru la demande de produits alimentaires dans de nombreux pays, une belle opportunité pour le riz vietnamien de pénétrer le marché mondial. Les efforts de restructuration de l'industrie du riz dans le sens d'un passage marqué du riz de qualité inférieure au riz de qualité supérieure permettent au riz vietnamien de concurrencer plus facilement les principaux "rivaux" sur le marché tels que la Thaïlande et le Cambodge, notamment. Les prévisions pour les exportations de riz dans la période à venir sont toujours positives car la demande de produits alimentaires continuera d'augmenter lorsque les principaux marchés d'exportation du Vietnam tels que les Philippines, les pays d'Asie du Sud-Est et l'Afrique continueront à signer des contrats d’achat du riz vietnamien.

Afin de maintenir la dynamique de croissance des activités d'exportation, les secteurs de l'industrie et du commerce des provinces du delta du Mékong continueront à donner la priorité au soutien des entreprises à fournir des informations sur le marché, tout en promouvant la propagande, la diffusion et la communication sur les contenus liés aux accords de libre-échange de nouvelle génération (ALE), tels que l’EVFTA, le PTPGP et le RCEP pour aider les entreprises à renforcer l'efficacité des exportations de marchandises. En outre, les départements s'efforcent également d'améliorer l'environnement des affaires, de simplifier les procédures administratives pour éliminer les difficultés en temps opportun en faveur des exportateurs.

Texte et photos : Truong Giang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tourisme de santé : un potentiel inexploité au Vietnam L'épidémie qui fait rage et la pollution croissante de l'environnement sont la raison pour laquelle le tourisme de santé est devenu une tendance dans le monde. En particulier, la période post-COVID-19 est considérée par les experts bénéfique pour tous les types de services de santé.