29/10/2018 10:30
Appelant à "changer le destin du Brésil", le candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro a été élu président haut la main dimanche 28 octobre, avec 55,15% des voix, contre 44,85% pour son adversaire de gauche Fernando Haddad.
>>Brésil: Fernando Haddad, l'héritier de Lula
>>Présidentielle au Brésil: les électeurs veulent "du changement"

Jair Bolsonaro et sa femme Michelle à leur arrivée dans un bureau de vote à Rio pour le deuxième tour la présidentielle brésilienne le 28 octobre.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Ensemble, nous allons changer le destin du Brésil", a insisté l'ex-capitaine de l'armée de 63 ans, qui prendra les rênes du plus grand pays d'Amérique Latine en janvier, grâce aux suffrages de plus de 57 millions d'électeurs, dans son premier discours, retransmis en direct sur Facebook.

Dès l'annonce des premiers résultats partiels, des feux d'artifice ont été tirés sur la plage de Barra da Tijuca, où des dizaines de milliers de partisans de Bolsonaro étaient rassemblés devant son domicile pour célébrer la victoire de l'ex-capitaine de l'armée qui deviendra chef de l'État en janvier, pour quatre ans.

Dans son premier discours après l'annonce des résultats, Fernando Haddad n'a pas félicité le vainqueur et a demandé que ses "45 millions d'électeurs soient respectés". "Les droits civiques, politiques, du travail et sociaux sont en jeu maintenant", a-t-il dit. "Nous avons la responsabilité de représenter une opposition qui place les intérêts de la nation au-dessus de tout".

Entouré de sa troisième épouse Michelle et d'un pasteur évangélique, Jair Bolsonaro a promis que son gouvernement "défendra la Constitution, la démocratie, la liberté". "Ceci n'est ni la promesse d'un parti, ni la parole vaine d'un homme, mais c'est un serment devant Dieu", a-t-il poursuivi, répondant ainsi à ses détracteurs qui le voient comme une menace pour la démocratie.

À Sao Paulo, plus grande métropole du Brésil, des milliers de partisans de Bolsonaro sont également descendus dans les rues, notamment Avenue Paulista, une des principales artères de la mégalopole. Le président sortant Michel Temer a indiqué que la transition débuterait dès lundi 29 octobre.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.