28/02/2021 15:25
>>Trois morts dans des heurts près de La Paz, le dialogue politique au ralenti
>>Bolivie: au moins 11 morts dans un accident de la route
>>Bolivie : 21 morts au premier jour d'un carnaval

Le gouvernement bolivien a déclaré samedi 27 février que Gonzalo Rodriguez, vice-ministre en charge de la lutte contre la contrebande, est mort du nouveau coronavirus. Selon des responsables du gouvernement, M. Rodriguez a été admis à l'hôpital il y a deux semaines après avoir contracté la maladie. Sa condition a fini par s'aggraver et il est décédé dans la nuit de vendredi 26 février à samedi 27 février. Le président bolivien Luis Arce a exprimé ses regrets concernant la mort de son vice-ministre et a adressé ses condoléances à sa famille. "Son esprit de solidarité et son engagement envers le peuple seront une lumière d'inspiration tout au long du chemin. Nos condoléances à sa famille. Nous sommes avec eux dans leur douleur", a-t-il tweeté. M. Rodriguez était un militaire de carrière et est devenu vice-ministre en 2018 dans le gouvernement du président d'alors Evo Morales. Il a repris ce poste en novembre 2020 pour mener la lutte contre l'entrée illégale de marchandises dans le pays. Le nouveau coronavirus se propage dans différentes régions de la Bolivie, qui a enregistré 245.719 cas confirmés de COVID-19 et 11.547 décès liés à la maladie.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.