22/09/2016 17:58
Les avionneurs Boeing et Airbus ont annoncé séparément mercredi 21 septembre avoir obtenu le feu vert des États-Unis pour vendre des avions neufs à l'Iran, un grand pas vers le retour des multinationales occidentales dans ce pays.
>>La Russie défie Airbus et Boeing avec son moyen-courrier MC-21
>>Boeing sommé de réparer en urgence des 787 après un incident en vol

Un avion atterrit à l'aéroport Mehrabad de Téhéran, le 18 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN

Ces approbations, qui se présentent sous forme de licences spécifiques, concernent des commandes estimées à plusieurs milliards de dollars, passées en janvier (Airbus) et en juin (Boeing) par Téhéran dont quasiment tous les pans de l'économie sont à reconstruire.

Les deux entreprises avaient signé chacune à l'époque un protocole d'accord avec Téhéran et Iran Air en attendant la décision finale des autorités américaines.

"Airbus a demandé deux licences et la première a été accordée hier soir (mardi, ndlr)", a déclaré un porte-parole d'Airbus. "Nous pensons que la seconde licence sera accordée dans les semaines qui viennent", a-t-il ajouté, se réjouissant de pouvoir enfin "matérialiser" la commande après plusieurs mois d'incertitudes.

Selon l'avionneur européen, ces licences couvrent des moyen-courriers A320 et des long-courriers A330. Fin janvier, l'Iran et Airbus avaient signé un protocole d'accord portant sur la fourniture de 118 appareils, pour un montant de 10 à 11 milliards de dollars, mais ces ventes étaient soumises au feu vert des Etats-Unis car les avions sont équipés en partie de composants en provenance d'Outre-Atlantique.

L'accord de principe liant Boeing à Iran Air porte, lui, sur 80 appareils, allant du monocouloir 737 MAX aux 777 modèles 300ER et 900. Quelque 29 autres avions seront en location-vente.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Quang Nam: Hôi An parmi les villes les plus attractives au monde Le magazine Travel and Leisure vient de publier un classement des 15 villes les plus attractives au monde comportant à la 8e place la vieille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre).