26/02/2021 16:53
Le gendarme américain de l’aviation, la FAA, a annoncé jeudi 25 février avoir infligé à Boeing une amende de 6,6 millions de dollars pour divers manquements à la sécurité, dont 5,4 millions pour ne pas avoir mis en œuvre certaines conditions d’un accord datant de 2015.
>>Washington travaille "non stop" pour éviter une nouvelle avarie moteur d'un Boeing 777
>>Les compagnies aériennes vietnamiennes n'opèrent plus de Boeing 777

Le fuselage d’un Boeing 787 Dreamliner.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'agence fédérale reproche aussi à des responsables de Boeing d'avoir exercé une pression excessive sur des employés effectuant des tâches au nom du régulateur dans son usine en Caroline du Sud, notamment lors d'une inspection d'un Boeing 787 "Dreamliner" en février 2020, détaille un communiqué.

Des défauts de fabrication sur cet appareil ont été découverts à l'été, poussant le constructeur à retarder des livraisons.

Pour Boeing, les pénalités annoncées jeudi 25 février "résolvent équitablement les sanctions civiles déjà annoncées tout en tenant compte des améliorations continues des processus de sécurité, de qualité et de conformité", selon un message transmis à l'AFP.

Cette amende tombe au moment où un avion Boeing, le 777, fait les gros titres après une avarie spectaculaire la semaine dernière à Denver. L'incident, qui n'a fait aucune victime humaine, a aussi braqué les projecteurs sur les relations entre l'avionneur et son principal régulateur.

AFP/VNA/CVN
 


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vacances estivales à la plage de Tuy Hoà et l'hôtel Saigon - Phu Yên Avec ses fruits de mer abondants et délicieux, ses habitants honnêtes et hospitaliers, Phu Yên s’avère une destination idéale pour les vacances d’été en famille.