08/12/2021 16:32
Le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme a décidé d’envoyer le long-métrage Bô Già ("Le Parrain" en français ou "Dad, I'm Sorry" en anglais), des réalisateurs Vu Ngoc Dang et Trân Thanh, aux tours préliminaires de la 94e cérémonie des Oscars de l’Académie américaine des arts et des sciences du cinéma.

Le film Bô Già apparaîtra dans la catégorie "Meilleur film international" des Oscars 2022.

Au cours d'une année de cinéma pleine de difficultés à cause de la crise sanitaire, Bô Già de trois coproducteurs - Trân Thành Town, HKFilm et Galaxy Studio - a reçu beaucoup de bonnes nouvelles.

Après sa sortie en salle dans le pays et à l’étranger, Bô Già a affiché  des chiffre d'affaires record, respectivement de 420 milliards de dôngs et environ 1 million d’USD (équivalant à 23 ou 24 milliards de dôngs).

En novembre dernier, lors du 22e Festival du film du Vietnam, Bô Già a remporté trois prix dont un "Bông sen Bac" (Lotus d'argent).

L'année dernière, le long-métrage Mat biêc (Les yeux rêveurs), du réalisateur Victor Vu, avait été sélectionné pour représenter le Vietnam aux tours préliminaires de la 93e cérémonie des Oscars.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La peinture sur soie dans l’histoire des beaux-arts du Vietnam

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.