15/04/2020 18:26
La Banque mondiale (BM) a averti mardi 14 avril que la faible croissance du secteur de la construction et de l'immobilier au Cambodge, considéré comme l'un des piliers économiques du pays, pourrait affecter négativement la croissance économique cambodgienne.
Vue panoramique de Phnom Penh, capitale du Cambodge. 
Photo : AFP/VNA/CVN

En outre, d'autres facteurs tels que la pandémie de COVID-19 et une forte baisse du nombre de touristes, une baisse de la croissance du secteur de l’immobilier dans un contexte de difficultés sur le marché financier et une dépendance croissante à l'égard des investissements chinois dans le secteur de la construction et de l'immobilier ont aussi contribué à ralentir la croissance économique du Cambodge.

La Banque mondiale a recommandé au Cambodge de prendre des mesures microéconomiques prudents telles que la restriction des prêts à la construction et des investissements immobiliers, et le resserrement des taux d'intérêt et de la valeur des prêts, sauf pour ceux qui achètent des maisons pour la première fois.

En ce qui concerne le secteur du textile-habillement, l'un des principales forces de l'économie cambodgienne pendant ces dernières années, l'Alliance européenne des vêtements de marque (EBCA) a déposé une demande auprès de l'Union européenne (UE) pour reporter le retrait de l'accord de l’EBA (Everything But Arms - EBA - Tout sauf les armes) en faveur du Cambodge.

Pour rappel, le 12 février, la Commission européenne avait annoncé le retrait d’une partie de l'EBA contre le Cambodge. La décision entrera en vigueur le 12 août prochain et affectera des articles tels vêtements, chaussures, matériel de voyage et sucre - d'une valeur totale d'environ 1,1 milliard d'euros (environ 1,2 milliard d'USD), soit 20% du chiffre d'affaires annuel des exportations cambodgiennes vers l’UE.

L’Association cambodgienne des fabricants de vêtements du Cambodge (GMAC) a reconnu que près de 60% des usines textiles étaient gravement touchées, car les contrats d'exportation, dont ceux venant des Etats-Unis et de l’UE, ont été annulés à cause de l’épidémie de COVID-19.

Selon les calculs de GMAC, environ 74% du total des 750.000 travailleurs du secteur textile (soit 500.000 employés) sont touchés. En 2019, les exportations de vêtements et de chaussures du Cambodge ont atteint environ 8,1 milliards d'USD, en hausse de 11% en glissement annuel.
 
VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...