16/03/2018 00:24
Les écoles en Chine et au Vietnam réalisent des progrès significatifs, selon un rapport publié le 15 mars par la Banque mondiale (BM).
 >>La communauté internationale apprécie les résultats du Vietnam dans l’éducation
>>Séminaire international sur les tendances du développement de l’éducation universitaire

Le Vietnam a adopté plusieurs réformes et politiques adéquates, avec des investissements efficaces dans l’éducation.
Photo : Quy Trung/VNA/CVN

Le rapport, intitulé "Growing Smarter : Learning and Equitable Development in East Asia and the Pacific", montre que la région de l’Asie de l’Est et du Pacifique compte sept des 10 systèmes d’éducation les plus performants dans le monde. Il s’agit d’une réalisation majeure qui offre des leçons importantes aux pays dans le monde entier. Cependant, dans le reste de la région, 60% des élèves font leurs études dans des écoles sous-performantes qui ne leur donnent pas de compétences nécessaires pour réussir.

À Hanoï, la spécialiste de l’éducation Raja Bentaouet Kattan de la Banque mondiale, également co-auteur du rapport, a constaté que le Vietnam avait adopté plusieurs réformes et politiques adéquates, avec des investissements efficaces dans l’éducation. Les autorités accordent une plus grande priorité aux localités ayant des conditions géographiques difficiles. Les enseignants vietnamiens bénéficient des formations pour améliorer leurs compétences professionnelles, ce qui permet d’attirer davantage d’enfants à l’école. Pour les grands examens, le Vietnam a appliqué plusieurs réformes afin de diversifier les méthodes d’évaluation.

Le rapport souligne que l’amélioration de l’éducation est nécessaire pour soutenir la croissance économique. Il montre les mesures prises par les pays de la région pour améliorer les résultats de l’apprentissage. Tirant des leçons des systèmes d’éducations performants dans la région, le rapport présente plusieurs recommandations politiques pour promouvoir l’apprentissage afin que les élèves puissent acquérir des compétences fondamentales en lecture et en maths, et des compétences plus complexes pour s’adapter aux demandes des marchés du travail dans l’avenir.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.