04/10/2017 10:53
La Banque mondiale a publié mardi 3 octobre un rapport intitulé "Élargissement des opportunités pour les pauvres en milieu urbain" via une visioconférence avec les pays de la région Asie de l'Est et Pacifique, dont le Vietnam.
>>La Banque mondiale aide Hanoï à optimaliser son système de bus rapides
>>Les partenaires soutiennent le développement du delta du Mékong

Un système de traitement des eaux usées dans la province de Nam Dinh (Nord) financé par la Banque mondiale.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Selon la vice-présidente de la Banque mondiale (BM) pour la région Asie de l'Est et Pacifique, Victoria Kwakwa, les villes d'Asie de l'Est ont propulsé une croissance extraordinaire. Leur défi commun est d'élargir les opportunités à tous vivant dans les villes, dont les migrants dans les périphéries et les ouvriers qui ne gagnaient pas assez pour le loyer, afin qu’ils puissent bénéficier davantage de l’urbanisation et contribuer à une croissance plus élevée.

L'urbanisation rapide est un défi et une opportunité. Fournir aux résidents à faible revenu des services de transport ou des logements abordables afin qu'ils puissent épargner pour réserver des ressources à l'éducation de leurs enfants, a déclaré Judy Baker, spécialiste en urbanisme de la BM et auteur principal du rapport.

Le rapport a estimé que le Vietnam s'urbanise de plus en plus vite, avec une croissance annuelle de 3,2%, soit le double du taux de croissance démographique du pays.

Selon le rapport, le taux d'urbanisation annuel moyen de la région de 3% a permis à 655 millions de personnes de sortir de la pauvreté au cours des deux dernières décennies. Pourtant, la région compte également la plus grande population vivant dans les bidonvilles au monde : 250 millions de personnes habitant dans un logement de mauvaise qualité, ne pas accédant aux services de première nécessité et faisant face à plusieurs risques, notamment les inondations.

Le rapport propose dix principes communs qui peuvent être appliqués à des circonstances particulières. Ils comprennent, entre autres, faciliter l'accès des pauvres au marché de l'emploi, investir dans l'aménagement urbain intégré, accorder des logements à bas prix, respecter les droits de tous les citoyens pour la ville, veiller aux pauvres urbains, renforcer la gouvernance locale.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante