17/03/2018 10:21
Le camarade Phan Van Khai est né le 25 décembre 1933 à Cu Chi, en banlieue de Hô Chi Minh-Ville. Il est devenu membre du Parti communiste du Vietnam le 15 juillet 1959.
>>Décès de l’ancien Premier ministre Phan Van Khai


L’ancien Premier ministre Phan Van Khai. Photo : VNA/CVN
Phan Van Khai a fait ses études de langues étrangères et d’économie à Moscou, en ex-Union soviétique (la Russie actuelle), de 1959 à 1965, puis a travaillé au Département des affaires générales du Comité d’État du plan de 1965 à 1971 avec la plus haute position en tant que directeur.

De 1972 à 1975, il était chercheur de l’économie du Sud. Au cours de cette période, il a été envoyé sur le champ de bataille du Sud et a ensuite été chef adjoint du Comité de l’unification du gouvernement.

De 1976 à 1984, le camarade Phan Van Khai était vice-président puis président du Comité du plan, vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, membre du Comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville.

De 1985 à mars 1989, il a été membre du Comité central du Parti, secrétaire adjoint du Comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville et président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville.

D’avril 1989 à août 1991, il a été membre du Comité central du Parti et président du Comité d’État du plan.

De juillet 1991 à août 1997, il a été membre du politburo du Parti et vice-président du Conseil des ministres et vice-Premier ministre permanent.

Il a pris ses fonctions de Premier ministre de septembre 1997 à juin 2006.

Il a été député de l’Assemblée nationale des VIIIe, IXe, Xe et XIe législatures, et membre du politburo des 7e, 8e et 9e exercices.

Il a été décoré de l’Ordre de l’Étoile d’or, de l’Insigne des 55 ans d’appartenance au Parti.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.