20/10/2018 18:38
Après plus de 10 ans de mise en œuvre de la Stratégie maritime du Vietnam, la province côtière de Binh Thuân a augmenté ses investissements et cherché à mieux exploiter ses potentiels et avantages maritimes pour accélérer le développement de l’économie maritime locale. Celle-ci connaît un développement intégral, créant une nouvelle physionomie aux zones côtières de cette province centrale.
>>Des efforts pour faire retirer le carton jaune à l’encontre de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée
>>Forts engagements dans l’aquaculture et la pêche
>>Kiên Giang développe l’économie maritime

Binh Thuân est aujourd'hui l’une des plus grandes pêcheries du pays.
Photo: Kiêu Duc/CVN

Binh Thuân dispose d’une côte de 192 km avec une pêcherie de 52.000 km², et l’île Phu Quy située à 56 milles marins (120 km) au large de Phan Thiêt. Avec une zone maritime contiguë à de grandes pêcheries du pays comme Truong Sa - plate-forme DK1, Binh Thuân possède des avantages en matière de pêche hauturière.

Grâce aux investissements dans des navires de grande capacité, Binh Thuân exploite chaque année environ 190.000 tonnes de produits aquatiques. Parallèlement à la pêche et l’aquaculture, la production et la vente de géniteurs de crevettes se sont également fortement développées avec une production annuelle estimée à plus de 22 milliards de géniteurs.

Binh Thuân est la première localité du pays à développer une flotte logistique en mer regroupant une centaine de navires spécialisés dans l'achat de produits aquatiques dans la zone maritime de Truong Sa...

Binh Thuân est aujourd'hui l’une des plus grandes pêcheries du pays. Pour développer une économie maritime durable, conformément à la Stratégie maritime du Vietnam, Binh Thuân a lancé des politiques et mesures visant à mobiliser au maximum les investissements dans les infrastructures.

Nguyên Ngoc Hai, président du Comité populaire de Binh Thuân, a déclaré que pour appliquer au mieux la Stratégie maritime du Vietnam d’ici 2020, sa province s’efforçait d’augmenter la croissance de l’économie maritime de sorte qu’elle soit 1,3 fois plus que la croissance de l'économie locale pendant la période 2016 - 2020. L'aquaculture devrait progresser de 10% par an, la transformation de produits aquatiques, de 75%, le tourisme, de 19,3%. D'ici 2020, la production de nuoc mam (sauce de poisson) devrait atteindre 42 millions de litres, et les exportations de produits aquatiques 170 millions de dollars ...

Selon Nguyên Ngoc Hai, la province a mis en place un programme d'action pour réaliser les résolutions sur la Stratégie maritime du Vietnam pour 2020. Elle encourage les investissements dans l’exploitation des potentialités, tout en développant les secteurs économiques ayant des liens avec la sécurité maritime. Elle compte en outre renforcer les investissements dans la construction d'infrastructures socio-économiques, de villes côtières et insulaires, améliorer ses politiques sociales pour favoriser la formation professionnelle, la création d'emplois, l’amélioration des conditions de vie des travailleurs.

Binh Thuân élabore et met en œuvre des plans pour faire face aux changements climatiques; se focalise sur la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles, la recherche et le sauvetage en mer, pour garantir la sécurité des activités en mer. La province cherche également à mieux résister à l'érosion marine, en particulier dans la ville de Phan Thiêt et le district insulaire de Phu Quy, ainsi que dans la construction de lieux de refuge pour les navires.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.