18/06/2018 20:38
La police d’investigation a décidé d’ouvrir une instruction et d’arrêter huit personnes impliquées dans les actes extrémistes survenus les 10 et 11 juin dans le bourg de Phan Ri Cua, ville de Phan Thiêt, province de Binh Thuân (Centre).

 >>Arrestation de certains éléments extrémistes ayant causé des troubles à Binh Thuân
>>Binh Thuân règle les troubles causés par les extrémistes

 

Les actes extrémistes survenus le 11 juin dans la ville de Phan Thiêt (Centre).
Photo: Nguyên Thanh/VNA/CVN


Ces personnes ont directement participé aux actes comme  troubles à l’ordre public, destruction de biens et opposition aux personnes en mission publique, dans le bourg de Phan Ri Cua, a annoncé le porte-parole de la Police provinciale de Binh Thuân, le colonel Nguyên Van Nhiêu.

Le président du Comité populaire de la province a signé la promulgation d’une décision sur la détermination des zones interdites provisoires au sein des sièges du Comité provincial du Parti, du Conseil populaire provincial et du Comité populaire provincial.

Selon cette décision, tous les actes comme  pénétration, destruction, collecte d’informations classées secret d’État, utilisation de moyens médiatiques (caméra, téléphones, flycam..), troubles à l’ordre public, port/transport d’armes ou d’explosifs sans autorisation… sont interdits.

Toutes les violations seront sanctionnées selon la loi.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.