02/08/2021 11:56
La province de Binh Duong (Sud) a enregistré dimanche 1er août 2.179 nouveaux cas de contamination au COVID-19, dont 716 ont été détectés dans la communauté. La ville de Thuân An est l'épicentre avec 1.254 nouveaux cas.
>>Hô Chi Minh-Ville s’efforce de mettre en service rapidement quatre centres de réanimation
>>Les médecins militaires viennent en aide à Hô Chi Minh-Ville et à Binh Duong

Désinfection dans une rue dans la province de Binh Duong (Sud).
Photo : VNA/CVN

Selon le Service provincial de la santé, pour l’heure, le secteur provincial de la santé mobilise des centaines d'équipes médicales pour effectuer des tests rapides à grande échelle dans de nombreux districts et chefs-lieux. Il prévoit dans quelques semaine prochaines, le nombre de cas de contamination de coronavirus pourrait dépasser 20.000.

Toujours dimanche 1er août, le Comité populaire provincial de Binh Duong a publié un document urgent ordonnant la poursuite de la distanciation sociale dans toute la province pendant 14 jours à partir de 0h00 du lundi 2 août, ne permettant absolument pas aux gens de quitter leur résidence à partir du 1er août jusqu'à la fin de la distanciation sociale.

Binh Duong mobilise également tout le personnel des secteurs de santé public et privé à participer à la prévention et au contrôle de la pandémie de COVID-19 sur son sol.

Depuis le début de la 4e vague de COVID-19 qui se déclare le 27 avril, la province de Binh Duong a confirmé 16.858 cas positifs au SARS-CoV2.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.