26/11/2020 23:24
La province méridionale de Binh Duong a mis en place de nombreux mécanismes et politiques pour aider les entreprises opérant dans les industries auxiliaires à résoudre leurs difficultés et à se développer davantage.
>>Les entreprises d’IDE investissent plus dans les industries auxiliaires
>>Renforcement de la capacité pour l'industrie auxiliaire
>>Foire de l’industrie auxiliaire de Hanoï 2020

Binh Duong a attiré plus de 2.300 entreprises de production et commerciales liées à l'industrie auxiliaire. 
Photo : VNA/CVN


Face aux difficultés de matières premières et de matériaux pendant la pandémie de COVID-19, les entreprises ont reconnu l'importance de s'approvisionner auprès des entreprises nationales.

Bien que la capacité du secteur industriel auxiliaire de Binh Duong s'améliore remarquablement, elle ne répond qu'à entre 40 et 45% de la demande des secteurs du textile-habillement et de la chaussure ; à entre 10 et 20% de ceux de la fabrication et de l'assemblage de voitures de moins de neuf places ; à 15% de ceux de l'électronique, informatique et télécommunications, et à 5% de ceux de l'électronique spécialisée et de la haute technologie.

Mme Truong Thi Thuy Liên, directrice générale adjointe de la société Liên Anh, a déclaré que depuis longtemps, la source de cuir brut proposée à la vente par les   tanneries nationales est généralement du cuir de vachette avec de petits fragments de peau de mauvaise qualité. Aussi est-il difficile de répondre aux    commandes d'exportation de chaussures en cuir.

Selon M. Nguyên Quang Vu, président de l’Association de fabrication des chaussures et des sacs en cuir de Binh Duong, dans le contexte actuel, le fait que quelques entreprises investissent dans la production de matières premières ne résoudra pas les besoins réels.

En outre, les entreprises de confection à l’export visent toujours l'offre intérieure de matières premières et de matières auxiliaires, mais le taux de réponse reste encore faible. Pour les produits qui nécessitent une haute technologie, les entreprises doivent importer des matières premières et matières auxiliaires pour répondre aux exigences strictes de leurs clients, en particulier des grandes marques.

Ainsi, les ministères, les branches et les localités doivent avoir des stratégies spécifiques de développement de matières premières et de matières auxiliaires; et de  meilleurs mécanismes, politiques tarifaires préférentielles pour les projets d'investissement dans la production de matières premières et les industries auxiliaires pour régler le goulot d'étranglement des règles d'origine afin d’aider les entreprises à bien profiter des accords de libre-échange (ALE) de nouvelle génération », a recommandé M. Nguyên Quang Vu.

Pour améliorer l'efficacité du soutien aux entreprises des industries auxiliaires, le service de l'Industrie et du Commerce renforce également la connexion avec les associations pour appréhender les besoins. Dans le même temps, ce service se coordonne avec le comité de gestion des zones industrielles pour organiser un programme de connexion offre-demande, créant les conditions pour que les entreprises de production industrielle multiplient les opportunités de rencontrer des partenaires nationaux et étrangers, d'élargir leurs marchés, d'améliorer leurs compétences et de participer de plus en plus aux chaînes d'approvisionnement mondiales.

Consciente que le développement de l'industrie auxiliaire joue un rôle important pour l’essor d'autres industries, la province de Binh Duong s’efforce de construire une stratégie de développement à long terme pour soutenir les industries auxiliaires.

Concrètement, la province a chargé le service de l'Industrie et du Commerce de mettre en œuvre le projet de développement de l'industrie auxiliaire pour conseiller au Comité populaire provincial de compléter, ajuster la base juridique et le programme de stimuler l'investissement dans l'industrie auxiliaire dans la localité.

L'accent sera mis sur l’élaboration d'un programme de développement des industries de soutien dans la province de Binh Duong jusqu'en 2025 ; l’élaboration de  mécanismes sur la gestion et la mise en œuvre de programmes de formation, l’assistance au développement des ressources humaines, l’amélioration de la capacité de gestion pour soutenir les entreprises de l'industrie auxiliaire et l’évaluation du taux de localisation de quatre industries clés.

En plus,  Binh Duong s’efforce également d'achever rapidement la planification de ses zones de matières premières, zones industrielles auxiliaires, tout en continuant à améliorer l'environnement d'investissement, afin d'attirer plus d'entreprises domestiques et étrangères.

Pour l’heure, Binh Duong a attiré plus de 2.300 entreprises de production et commerciales liées à l'industrie auxiliaire. Il faut citer notamment l’usine de pneus, d'airbags pour voitures d'un investissement d’un milliard de dollars du groupe sud-coréen Kolon, et un projet de Tetra Park Binh Duong de fabrication d'emballages alimentaires de Singapour ...

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

L’AFP présente la grotte Son Doong dans un article Le 20 janvier, l’Agence France-Presse (AFP) a publié un article sur la grotte Son Doong, située dans la province de Quang Binh, au Centre du Vietnam.