23/02/2017 17:18
Pour la période 2016 - 2020, la province de Binh Duong (Sud) a besoin de 6.300 milliards de dôngs pour investir dans le tourisme, dont seulement 15 à 20% seront financés par l’État vietnamien.
La province de Binh Duong a donc appelé les investisseurs vietnamiens et surtout étrangers pour ce projet. Elle s’est fixée l’objectif que son tourisme connaîtrait une croissance d’environ 20% par an. Pour cela, elle prépare  le terrain pour le développement du tourisme écologique, ce qui permettra ainsi d’attirer l’investissement direct étranger dans les services de haute qualité. En outre, Binh Duong est connue pour sa culture, ses monuments historiques et sa gastronomie.

Une zone touristique écologique dans le district Tân Uyên, province de Binh Duong. Photo : XTDL/CVN

Des responsables du Service de la culture, des sports et du tourisme de la province japonaise de Yamaguchi, qui a établi un jumelage avec la province de Binh Duong, y sont récemment venus pour sonder les opportunités d’affaires et d’investissement

Lors de la séance de travail avec les responsables de Binh Duong, Kodama, directeur du Service de la culture, des sports et du tourisme de Yamaguchi, a fait savoir que sa province continuerait de renforcer les échanges culturels et la coopération dans le tourisme avec les localités vietnamiennes dont Binh Duong.
 
Mai Hùng Dung, vice-président permanent du Comité populaire de la province de Binh Duong, a souligné que la coopération économique entre les deux parties a connu un fort développement. Cela a apporté à celles-ci des opportunités d’intensifier leurs échanges culturels et leur coopération dans le tourisme.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.