10/03/2020 11:35
Réduire les frais de billets dans les zones touristiques et lancer des programmes de promotion sont des mesures appliquées par des agences de voyage de la province de Binh Dinh afin de lever les difficultés causées par l'épidémie de COVID-19.
>>Binh Dinh dévoile son plan de développement du tourisme d’ici 2020
>>Binh Dinh promeut son tourisme à l’étranger

Paysage sauvage à Ky Co dans la province de Binh Dinh.
Photo: Nguyên Linh/VNA/CVN

Selon le Service provincial du tourisme de Binh Dinh, en janvier, cette localité a accueilli plus de 367.000 touristes, +12,8% en glissement annuel. Les recettes ont atteint 413 milliards de dôngs, +67% en un an.

Cependant, à cause de l’épidémie, en février, le nombre de touristes n’a qu’été de 176.000 personnes, -62% par rapport à la même période de l’an dernier. Le chiffre d’affaires a chuté de 49% en un an.

Selon Nguyên Van Dung, directeur du Service du tourisme de Binh Dinh, la province s'est a coordonné avec d'autres localités du Centre comme Phu Yên, Gia Lai, Dak Lak pour présenter des programmes promotionnels. Une fois que l’épidémie sera terminée, nous accélérerons l'ouverture de nouvelles lignes aériennes reliant Binh Dinh à des villes de Russie, d’Amérique du Nord, de pays d’Europe orientale, a-t-il informé.

Réduire certaines taxes et favoriser les entreprises du secteur à avoir accès aux crédits à taux d’intérêts préférentiels seront aussi des mesures de soutien efficaces dans le contexte actuel difficile, a suggéré Nguyên Van Dung.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).