30/04/2018 22:38
La récente visite officielle du Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc et de son épouse, accompagnée de la haute délégation vietnamienne à Singapour, a été couronnée de succès dans plusieurs domaines, selon le vice-ministre des Affaires étrangères (AE) Nguyên Quôc Dung.
>>Le PM vietnamien rencontre les présidents indonésien et birman à Singapour
>>Le PM rencontre des leaders de grands groupes et sociétés multinationales
>>Le PM assiste à la séance plénière du 32e Sommet de l’ASEAN
>>Poursuite des activités du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc à Singapour
>>À Singapour, le PM parle quatrième révolution industrielle

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (gauche) s’est entretenu avec son homologue singapourien Lee Hsien Loong, le 25 avril à Singapour.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Dans une interview accordée à la presse sur les résultats de cette visite,  le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung a déclaré que la confiance mutuelle dans les relations bilatérales après 45 ans de relations diplomatiques et cinq années de partenariat stratégique avait été consolidée et renforcée.

La confiance, la liaison et la vision partagée des objectifs de développement et des questions stratégiques de sécurité des deux pays créent une base importante pour leur développement vigoureux de la coopération dans tous les domaines, contribuant ainsi activement au développement de chaque pays.

Le Vietnam et Singapour ont convenu de renforcer la coopération en matière de sécurité, de défense, notamment le cyber sécurité, en renforçant la solidarité, l’autosuffisance et la créativité de l’ASEAN et en conservant le rôle central du bloc.

Des points de vue communs

Les deux parties ont également partagé le point de vue commun de l'ASEAN sur le maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et de la sûreté de la navigation et de l'aviation et sur le règlement des différends par voie pacifique, le respect des déroulements pacifiques et juridiques, pas de la menace de recours à la force ou l'usage de la force, sur la base du droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS).

Ils soutiennent l’application complète de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) en vue de l'achèvement rapide d'un code de conduite en Mer Orientale (COC).

La visite a créé un nouveau cadre de nouvelle connectivité lorsque les économies du Vietnam et de Singapour se développent vers une nouvelle période avec une intégration plus profonde dans les économies régionales et mondiales prouvée par la signature de l'Accord complet et progressiste pour le partenariat transpacifique (CPTPP) et des négociations actives sur de nombreux accords de coopération régionale tels que l'Accord de partenariat économique global régional (RCEP) et les accords de libre-échange (ALE).

Le Premier ministre vietnamien (gauche) a rencontré le 28 avril un dirigeant de la compagnie multinationale TNCs basée à Singapour.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Les engagements de Singapour à privilégier le renforcement de la coopération dans les domaines des énergies propres, des solutions urbaines et de l'agriculture, et à encourager les projets conjoints entre les deux pays pour optimiser les atouts de Singapour dans les technologies de pointe et le commerce des produits agricoles constitueront un puissant levier pour les entreprises vietnamiennes à rejoindre la chaîne d'approvisionnement mondiale, apportant ainsi des avantages à long terme et durables aux habitants.

Renforcer la coopération Vietnam - Singapour

Les deux Premiers ministres sont également parvenus à un consensus sur la promotion de la coopération dans les domaines de l'éducation et de la formation (en particulier l'anglais et la formation professionnelle), des finances, des services pétroliers et gaziers et des sciences et technologies.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a réaffirmé fermement que le gouvernement vietnamien devait adopter des politiques favorables à la communauté vietnamienne à l'étranger, en encourageant notamment les intellectuels et les experts vietnamiens à contribuer à l'élaboration de politiques de développement national.

Lors de sa rencontre avec des étudiants vietnamiens à l’Université de ménage de Singapour (Singapore Management University), il a souligné l'engagement du gouvernement à créer un environnement favorable pour la start-up. Il a noté que près de 10.000 étudiants vietnamiens avec un nombre remarquable d'intellectuels et d'experts vietnamiens à Singapour sont vraiment une ressource humaine précieuse pour le Vietnam sur la voie du développement et de l'intégration.

Enfin, grâce à la recherche et au partage d'expérience sur la 4e révolution industrielle et la logistique, le Vietnam et Singapour se sont mis d'accord sur les grandes orientations de la coopération dans l'élaboration de plans globaux d’étude sur la 4e révolution industrielle. Singapour s'est engagé à aider le Vietnam à améliorer sa capacité pour profiter de nouvelles technologies de pointe.

Selon le vice-ministre des AE Nguyên Quôc Dung, l'un des points forts de cette visite est de créer un cadre de connectivité étroite entre le gouvernement et les entreprises et entre les entreprises des deux pays. Lors d'un forum d'affaires avec la participation de près de 700 délégués, les deux parties ont scellé plus de 20 accords de coopération dans des domaines spécifiques tels que le gaz liquéfié, le gaz, l'agriculture, l'aviation, l'urbanisme et le tourisme, a-t-il dit.

Le Vietnam soutient les priorités de l'ASEAN

Sur les résultats de la participation du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au 32e sommet de l’ASEAN tenu à Singapour les 27 et 28 avril, Nguyên Quôc Dung, a déclaré à la presse que son pays soutiendrait le thème et les priorités de l'ASEAN en 2018, ainsi que les orientations proposées pour renforcer la coopération au sein de l’ASEAN et entre le bloc et ses partenaires dans l'esprit de promouvoir l’autosuffisance et l'innovation.

Le 32e Sommet de l’ASEAN et les réunions connexes ont eu lieu du 25 au 28 avril à Singapour, président de l’ASEAN en 2018. Photo: VNA/CVN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que l'ASEAN devait améliorer son autosuffisance sur les trois piliers, en particulier en encourageant la solidarité et l'unité. Il a ajouté que l'autonomie économique et financière et la construction d'une communauté autosuffisante de l'ASEAN face aux défis qui affectent la vie des habitants tels que les catastrophes naturelles, les changements climatiques et les épidémies, jouent un rôle important. Il a convenu que l'ASEAN devrait promouvoir la créativité et profiter de la 4e révolution industrielle, et a soutenu le développement du réseau des villes intelligentes de l'ASEAN (ASCN).

En ce qui concerne la situation régionale et internationale, le chef du gouvernement vietnamien et d'autres dirigeants de l'ASEAN se sont félicité des résultats positifs du sommet intercoréen du 27 avril, déclarant que l'ASEAN devrait continuer à intensifier ses efforts pour promouvoir la coopération et le dialogue, construire la confiance sur la base des positions et principes disponibles sur la Mer  Orientale et parvenir à un Code de conduite en mer Orientale efficace et juridiquement contraignant, en vue de promouvoir la paix, la stabilité et la coopération en Mer Orientale.

Selon Nguyên Quôc Dung, le chef du gouvernement vietnamien a également souligné que les nouvelles initiatives de coopération proposées pour l'océan Indien et le Pacifique devaient contribuer à la paix, la stabilité et le développement et respecter le rôle central joué par l'ASEAN et ses principes et valeurs fondamentales. Concernant la 4e révolution industrielle et la tendance du développement des villes intelligentes dans l'ASEAN, Nguyên Quôc Dung a déclaré que la révolution 4.0 ouvre non seulement de nombreuses opportunités, mais encore pose des défis aux pays membres de l'ASEAN.

Le Réseau des villes intelligentes de l'ASEAN (ASCN) est l'initiative de Singapour en tant que président de l'ASEAN 2018, visant à concrétiser l'objectif de relier les villes au sein de l'ASEAN, promouvoir l'urbanisation intelligente en appliquant de nouvelles technologies et améliorer les conditions de vie des habitants, a-t-il noté. Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang et d’autres villes de l'ASEAN se sont inscrites pour rejoindre ce réseau.

Des questions de la Mer Orientale

En ce qui concerne les questions liées à la Mer Orientale, il a déclaré que la situation en Mer Orientale continuait d'être un sujet brûlant au sommet. Les dirigeants de l'ASEAN ont réaffirmé que le maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Mer Orientale sont les intérêts communs et les responsabilités des pays de la région, a-t-il déclaré.

Le Premier ministre vietnamien et les dirigeants des pays membres de l'ASEAN ont discuté des questions urgentes et des priorités du bloc.
Photo: VNA/CVN

Ils ont insisté sur le fait que l'ASEAN devrait s’unir et défendre fermement et systématiquement la position commune et les principes convenus sur la question de la Mer Orientale, tels que la sécurité, la sûreté, la liberté de navigation maritime et aérienne en Mer Orientale; et le règlement des différends par voie pacifique sur la base du droit international, y compris la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS 1982), de ne pas utiliser ou de menacer d'utiliser la force; et de ne pas procéder à la militarisation, appliquer pleinement et efficacement la DOC et achever rapidement un COC.

Les dirigeants ont applaudi les premiers évolutions positives du processus de négociation pour la construction du COC, qui s'est reflété dans les résultats de la réunion de travail entre l'ASEAN et la Chine tenue dans la ville de Nha Trang du Vietnam en mars dernier.

Ils ont souligné la nécessité de construire un COC pratique, efficace, conforme au droit international et capable de réguler les conduites des parties concernées, contribuant ainsi à la création d'un ordre régional fondé sur des règles pour une Mer Orientale pacifique et stable.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Festival de couleurs dans la vallée des fleurs de Bac Hà La vallée des fleurs de Bac Hà située dans le hameau de San Bay, district de Bac Hà, province de Lào Cai (Nord-Ouest) est considérée comme une des destinations les plus attrayantes de la région.