21/12/2015 15:18
Un total de 91 personnes restent portées disparues selon un bilan établi à 09h00, le 21 décembre, à la suite d'un glissement de terrain qui a enseveli, le 20 décembre, 33 bâtiments dans un parc industriel de la ville de Shenzhen, dans la province chinoise du Guangdong (Sud), ont annoncé les autorités locales.
>>Le bilan d'un glissement de terrain s'alourdit à 21 morts en Chine
>>Chine : 16 morts dans un glissement de terrain au Zhejiang

Parmi les disparus figurent 59 hommes et 32 femmes, a précisé le matin du 21 décembre Yang Feng, officiel du bureau chargé de la gestion des crises de Shenzhen, aux journalistes.

Trois personnes ont été blessées suite à la catastrophe, selon les officiels du centre de secours.

Un total de 91 personnes restent portées disparues à la suite d'un glissement de terrain dans la province chinoise du Guangdong (Sud), le 20 décembre.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le centre a annoncé que des secouristes avaient détecté des signes de vie dans trois endroits séparés du site.

Des secouristes s'engagent à surmonter les conditions géologiques désavantageuses afin de sauver les personnes piégées sous la boue, après que le glissement de terrain a frappé le parc industriel Hengtaiyu le 20 décembre vers 11h40, générant plus de 100.000 m² de décombres sur le lieu.

Le parc se situe dans le nouvel arrondissement de Guangming, au nord-ouest de Shenzhen. Une section d'un gazoduc de l'Ouest vers l'Est à proximité a explosé lorsque le glissement de terrain a eu lieu.

"Le site est plutôt étroit et se trouve sur une pente si bien qu'il est très difficile pour les véhicules d'y entrer", a expliqué Ao Zhuoqian du département des sapeurs-pompiers de Shenzhen. "Nous avons dû nous y rendre à pied", précise-t-il.

Les opérations de secours sont entravées par une série d'obstacles, dont la pluie, la faible visibilité nocturne et la grande quantité de boues, a déclaré M. Ao.

Une vidéo sur le microblog Sina Weibo montre une boue puissante balayer le site avec un bruit rugissant.

Une personne habitant à environ quatre kilomètres du site a indiqué à l'Agence de presse Xinhua avoir entendu une "forte explosion" vers midi. "Il doit s'agir d'un accident important, car j'ai pu l'entendre de si loin".

Un employé de Liuxu Technology Co., dans le parc, a expliqué que l'électricité de la société a été soudainement coupée vers midi.

"J'ai vu de la boue et de la terre rouge couler vers le bâtiment de la société", a-t-il noté. "Heureusement, notre bâtiment n'a pas été touché, et toutes les personnes de notre société ont été évacuées et sont saines et sauves".

Selon lui, le glissement de terrain a d'abord frappé un étang avant d'ensevelir des bâtiments du parc, l''eau atteignant trois étages de haut.

Peng Jinxin, villageois local, a déclaré que la grande quantité de boue est arrivée comme d'énormes vagues lorsque le glissement de terrain s'est produit. Un autre villageois a affirmé qu'il avait échappé de peu à cette catastrophe avant que des torrents de boue ont englouti sa maison. "À un moment donné, la boue en déplacement ne se situait qu'à dix mètres de moi" , a-t-il dit.

Le boue a couvert une zone de plus de 60.000 m2 avec une épaisseur moyenne de 6 mètres, d'après les experts géologiques sur le site.

Des premiers secours

Le président chinois, Xi Jinping, et le Premier ministre, Li Keqiang, ont ordonné des secours immédiats après cette catastrophe.

M. Xi a ordonné aux autorités du Guangdong et de Shenzhen de faire tout leur possible pour minimiser les pertes, soigner les blessés et réconforter les familles des victimes. Il a indiqué que des secours scientifiques étaient nécessaires pour prévenir d'autres dommages.

M. Li a appelé le ministère du Territoire et des Ressources et d'autres autorités centrales à envoyer des responsables pour aider le gouvernement local dans ses efforts de secours. Il a ordonné l'ouverture d'enquêtes sur la cause de cette catastrophe.

Le Conseil des affaires d'État (gouvernement central), a envoyé un groupe de travail à Shenzhen pour aider à coordonner les efforts de secours. Des responsables du Guangdong et de Shenzhen sont déjà sur le site.

Plus de 1.500 personnes dont des sapeurs-pompiers, des policiers et des professionnels de santé ont été mobilisées dans les opérations de secours, et plus de 900 habitants avaient été évacués à 17h00.

Un total de 104 camions de pompiers, 123 détecteurs de signes de vie, quatre drones et 30 chiens renifleurs ont été utilisés dans les opérations de secours, a-t-on appris du compte Weibo officiel du Département de lutte contre les incendies dépendant du ministère de la Sécurité publique.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.