06/02/2020 16:25
En raison de l'impact de l'épidémie causée par le nouveau coronavirus (nCoV), les agriculteurs des provinces spécialisées dans la culture de la pastèque et du fruit du dragon sont confrontées à de nombreuses difficultés.
>>préparation des lieux pour les Vietnamiens revenant des zones à risque
>>La mise en quarantaine est efficace contre la propagation du nCoV
>>Le Vietnam fait de son mieux pour lutter contre le coronavirus

Pastèques sont vendus à des prix attractifs dans tous les supermarchés Big C à partir du 5 février.

Face à cette situation, les chaînes de supermarchés Big C et GO! (Central Retail Group), ont décidé de déployer depuis le 5 février un programme intitulé "Unissons nos forces pour aider les agriculteurs à écouler leurs pastèques et fruits du dragon". Il s’agit d’une promotion afin de stimuler la consommation et permettre aux producteurs de surmonter ces temps de crise.

Nguyên Thi Phuong - directrice générale adjointe de Central Retail Group a déclaré : "Nous nous concentrons sur l'achat en gros de produits agricoles pour venir en aide aux agriculteurs dans certaines localités comme Binh Thuân, Gia Lai, Khánh Hoà, Long An, Tiên Giang... Une responsabilité envers la communauté dans le but de contribuer à la prospérité du Vietnam et d'améliorer la qualité de vie des Vietnamiens".
 
Ce programme est mis en œuvre dans l’ensemble des 37 supermarchés Big C et GO! à l'échelle nationale, à partir du 5 février. Il se poursuivra jusqu'à ce que les produits agricoles de ces provinces se stabilisent progressivement. Grâce à cette promotion, Big C espère écouler environ 40 tonnes de fruits du dragon et de pastèque par jour.

Dans le Nord du pays, les supermarchés du groupe mettent en vente, les pastèques à seulement 6.200 dôngs/kg et les fruits du dragon à chair rouge et blanche à 15.500 dôngs/kg.

De même dans le Sud, les fruits du dragon à chair rouge en provenance du delta du Mékong sont proposés à 10.900 dôngs/kg et les pastèques à 4.900 dôngs/kg.

Par conséquent, la mise en place de ce programme de soutien permet de créer des conditions favorables pour les agriculteurs tout en profitant aux consommateurs. Cette chaîne de supermarchés devrait permettre la consommation d’environ 4.000 tonnes de fruits du dragon et de pastèques.

Texte et photo : Trung Khánh/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains