18/11/2020 14:40
Un concert symphonique pour promouvoir l'égalité des sexes au Vietnam se tiendra le 27 novembre à l'Opéra de Hanoï, ont annoncé les organisateurs.
>>Succès vietnamiens dans la réalisation des objectifs de l'égalité des sexes
>>APEC : Promouvoir l’égalité de sexes et donner les droits aux femmes

Le concert, intitulé "Girls deserve to shine" (Les filles méritent de briller), sera organisé à l'occasion du Mois national d'action pour l'égalité des sexes et la prévention et le contrôle de la violence à l'égard des femmes et des filles par le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), en collaboration avec le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et l'Orchestre symphonique national du Vietnam.

Naomi Kitahara, représentante en chef du FNUAP au Vietnam (au milieu), s'exprime lors de la conférence de presse consacrée au concert symphonique "Girls deserve to shine", tenue le 17 novembre à Hanoï.
Photo : BTC/CVN

Il s'agit d'une initiative entre le gouvernement vietnamien et l'FNUAP pour accroître la valeur de la petite fille et sensibiliser le public à la lutte contre la violence domestique, les stéréotypes de genre et le sexisme au Vietnam. Le concert mettra en vedette des jeunes femmes solistes prometteuses et exceptionnelles pour mettre en relation tout le monde, des femmes et des hommes, des garçons et des filles issus de milieux socio-économiques, culturels ou ethniques différents au Vietnam en particulier et dans le monde entier en général.

Naomi Kitahara, représentante en chef du FNUAP au Vietnam, a déclaré que "le Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies nous a fourni 17 Objectifs de développement durable (ODD), mais l'ODD no. 5 est particulièrement important :  "parvenir à l’égalité des sexes en autonomisant les femmes et les filles' en toutes circonstances, y compris dans les situations de crise et humanitaires". "L'Agenda 2030 s'est engagé à ne laisser personne de côté. Cela signifie que dans nos efforts de développement, les filles doivent être une priorité. Le monde, y compris le Vietnam, devrait veiller à ce que toutes les opportunités soient accordées aux filles à mesure qu'elles atteignent l'âge adulte. La culture de 'préférence pour les garçons' doit être changée", a-t-elle poursuivi.
L'égalité des sexes au Vietnam s'est améliorée au cours des dernières décennies, mais la violence domestique et la sélection sexuelle du fœtus à la grossesse continuent de persister dans le pays.

Les données de l'étude nationale sur la violence domestique de 2019 soutenue par l'FNUAP montrent que près de 2 femmes sur 3 (62,9%) ont été victimes d'une ou plusieurs formes de violence physique, sexuelle, émotionnelle et économique et de comportements de contrôle de la part de leur mari au cours de leur vie. Le sex-ratio à la naissance au Vietnam est le troisième place au monde, après la Chine et l’Inde, avec 111,5 garçons/100 filles, au lieu du ratio "naturel" de 105-106 garçons / 100 filles. Le rapport sur l’état de la population mondiale du FNUAP estime que chaque année, 40.800 naissances féminines manquent au Vietnam.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.