09/02/2020 22:04
>>Lancement d'un site web et d'une application mobile sur le coronavirus au Vietnam
>>Premier ministre : Thua Thiên-Huê doit rapidement surmonter l'impact du nCoV
>>Le secteur du tourisme gravement touché par l'épidémie de coronavirus

Un hôpital de campagne dans le district de Cu Chi, à Hô Chi Minh-Ville, devrait officiellement être opérationnel le 10 février dans le cadre des efforts de la ville pour prévenir les maladies respiratoires aiguës causées par le nouveau coronavirus (nCoV). Le chef adjoint du Service municipal de la santé, Tang Chi Thuong, a déclaré que le personnel médical des hôpitaux locaux sera mobilisé pour servir le fonctionnement de l'hôpital de campagne, qui sera géré par l'hôpital des maladies tropicales de Hô Chi Minh-Ville. En plus de l'hôpital de campagne, 47 hôpitaux dans la Mégapole du Sud sont mobilisés à faire des dépistages, à confiner des potentiels patients et à traiter des contaminés, a indiqué le Service municipal de la santé. Dimanche 9 février à 11h00, 759 cas au total avaient été testés au Vietnam et 14 d’entre eux positifs au coronavirus, dont trois à Hô Chi Minh-Ville.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.