25/09/2020 23:08
La cérémonie de remise du prix Dê mèn (Le grillon) 2020 aura lieu mardi 29 septembre au siège de l'Agence Vietnamienne d’Information, au 5 rue Ly Thuong Kiêt à Hanoï, à l'occasion de la Fête de la mi-automne.
>>Lancement du Prix Dê mèn pour les enfants

Lancé le 27 mai par le journal Thê Thao & Van hoa (Sports & Culture) de l'Agence Vietnamienne d’Information (VNA), il s'agit d'un prix annuel à but non lucratif récompensant les travaux artistiques des enfants.

En plus de quatre mois de lancement, l’organisateur a reçu près de 100 œuvres d'art, et notamment de nombreux récits.

Le grillon est un symbole que l’on retrouve dans plusieurs grandes œuvres de la littérature vietnamienne, dont le roman Dê mèn phiêu luu ky (Les aventures d'un grillon) de l'écrivain Tô Hoài ou encore le poème Thu gui ban Chile (Lettre à un ami chilien) de Trân Dang Khoa. Pour de nombreux Vietnamiens ayant grandi à la campagne, cet insecte est lié à des souvenirs d’enfance et véhicule la bravoure, une qualité des Vietnamiens.

Le Prix Dê mèn récompense les œuvres des enfants par un Grand prix, dénommé "Hiêp si Dê mèn" (Le chevalier grillon) et quatre autres prix intitulés "Khat vong dê mèn" (Le désir de grillon).

La cérémonie de remise des prix sera honorée de la présence de l'écrivain Nguyên Nhât Anh, surnommé le "Chevalier de l’enfance", de l'écrivain Nguyên Ngoc Tu et du compositeur Nguyên Van Chung.

Une séance de travail du jury du Prix "Dê mèn" 2020. Photo : BTC/CVN

Lors de cette cérémonie, le public pourra admirer une série de peintures de prévention et lutte contre la pandémie COVID-19 rendus célèbres sur les médias internationaux et réalisés par une élève vietnamienne de 10 ans, Nguyên Doi Chung Anh qui s’exprimera également à cette occasion.

La petite fille, qui vit avec sa famille à Hanoï, a dû, comme tous les autres enfants de la ville, rester à la maison durant la fermeture des écoles dans le cadre de la lutte contre le COVID-19. Elle a alors eu tout le loisir de peindre. Ses peintures montrent à la fois le chaos et la résilience des peuples dans cette bataille contre la pandémie. Ses œuvres montrent comment la maladie a déferlé sur le Terre entière, avec ses peintures de la Tour Eiffel (France), de la Statue de la Liberté (USA), de Big Ben (Royaume-Uni) et de la tour de Pise (Italie).

En soutien au Prix Dê mèn, une vingtaine d’artistes célèbres vietnamiens, dont Trân Nguyên Dan, Thành Chuong, Nguyên Quang Thiêu, Dinh Quân, prêtent leurs œuvres préférées qui seront exposées lors de la cérémonie de remise des prix et affichées sur la Fanpage du Prix Dê mèn 2020. L'écrivain Nguyên Nhât Anh, à lui seul, offrira ses 100 livres lors de cette cérémonie.

Quê Anh/CVN




 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.