01/06/2019 10:27
Même s’ils ont tendance à être moins (re)connus, les jeux traditionnels possèdent de nombreuses vertus et ont toujours la cote auprès des enfants. Ils contribuent à leur développement et leur éveil dans le monde audio-visuel d’aujourd’hui.

>>Redonner une nouvelle vigueur aux jeux traditionnels
>>Jeux populaires au cœur de Hanoï
>>Sensibilisation des élèves à la valorisation du patrimoine

Tir à la corde au Musée d’ethnographie du Vietnam à Hanoï.
Photo: Hoàng Phuong/CVN

Étant destinés le plus souvent aux enfants et adolescents, les jeux folkloriques sont aujourd’hui ancrés dans la mémoire des personnes. On observe que les petits enfants préfèrent jouer aux poupées, à la cuisine, à la vente de marchandises, etc. Les adolescents choisissent souvent les jeux sportifs tels que le ô an quan (jeu des cases), le nhay dây (saut à la corde), le kéo co (tir à la corde), le dá câu (plumfoot)… Les enfants peuvent alors faire preuve d’une grande créativité.

Ces jeux jouent un rôle important dans la construction de la personnalité et l’élaboration des critères culturels des enfants. Ils les aident à améliorer l’esprit logique et compétitif, tout en apprenant à vivre avec l’autre dans le respect des règles. En outre, ils peuvent développer leurs sens comme la vue, l’ouïe, l’odorat, la mémoire, la pensée, l’imagination et le langage. Pour eux, les jeux sont un moyen de cultiver l’esprit et de mieux comprendre le monde.

Les jeux traditionnels leur permettent également de se socialiser et non pas d’être enfermés dans une bulle. C’est pourquoi, il ne faut pas minimiser les temps de jeu dans l’espace public où l’enfant peut créer de nouveaux liens amicaux. Ces divertissements les incitent à jouer avec d’autres et à être actifs physiquement. Ils les aident à renforcer la solidarité et le soutien mutuel.

Des jeux de plus en plus modernes

Actuellement, on peut constater que le niveau de vie des familles a évolué, les enfants ont accès à des jeux de plus en plus modernes, avec une multitude de choix de couleur et de design. On remarque que l’industrie du jeu se numérise de plus en plus. Toutefois, ce phénomène est confronté à deux problématiques. Outre les avantages, ces nouveaux jeux entraînent également de nombreuses conséquences inquiétantes.

Délaissés, les jeux traditionnels sont peu à peu remplacés par les tablettes et les consoles de jeux vidéo. Les jeux numériques rendent les enfants accrocs aux écrans tactiles et les exposent à longueur de journée aux radiations. De plus, cela a tendance à les individualiser, à les couper de la réalité. Les jeux vidéo et les réseaux sociaux accaparent beaucoup de temps, au détriment d’autres activités telles que loisirs extérieurs et ceux avec la famille. 

Les jeux traditionnels attirent non seulement des enfants mais aussi des adultes.
Photo: Thúy Hà/CVN

Ces jeux numériques ont un effet négatif sur la santé psychologique. Les enfants deviennent nerveux et n’arrivent plus à se concentrer à l’école. Ils se fâchent pour n’importe quoi et n’aiment souvent pas être dérangés durant leur partie. Leurs nerfs sont très stimulés par ces jeux et ils n’arrivent plus à canaliser leurs émotions.

Depuis des années, le Musée d’ethnographie du Vietnam à Hanoï organise souvent de nombreux jeux traditionnels  en plein air qui attirent un grand nombre de visiteurs, en particulier les enfants, à l’occasion du Têt traditionnel et de la Fête de la mi-automne. Cette activité les aide à mieux comprendre les traditions culturelles de la nation.

"J’amène mes enfants au Musée d’ethnographie pour leur donner le goût des jeux folkloriques au lieu des jeux vidéo", a confié Nguyên Anh Nguyêt, domiciliée dans l’arrondissement de Câu Giây, Hanoï.

Des solutions pour séduire les enfants

Depuis septembre 2016, les rues autour du lac Hoàn Kiêm (lac de l’Épée restituée) sont piétonnes tous les week-ends. Les jeux traditionnels y sont essayés un peu partout, attirant de nombreux enfants accompagnés de leurs parents. Outre les rues piétonnes du Vieux quartier et le Musée d’ethnographie du Vietnam, la capitale a demandé aux communes, quartiers, zones résidentielles de créer des  aires de jeux pour la communauté, notamment pour les enfants.

Ces dernières années, la présentation de jeux folkloriques dans les écoles a reçu un écho très positif. La plupart des jeux promus sont assez simples et ne nécessitent pas beaucoup d’argent pour acheter les outils. Cependant, les écoles ont rencontré maintes difficultés en raison du manque d’espace, de temps, de modalités d’organisation. Elles doivent aussi veiller à la sécurité des enfants.

De leurs côtés, les écoles urbaines n’ont pas eu les mêmes opportunités d’accès aux jeux populaires. On remarque alors que les enseignants connaissent très peu ces jeux et il est nécessaire de les leur présenter et de les guider. Outre les jeux folkloriques pendant les heures de cours et les activités éducatives, en été, les localités choisissent aussi de créer des espaces de jeux, notamment avec la participation de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh.

Préserver et valoriser les jeux traditionnels impliquent la participation de toute la société, des autorités locales comme centrales. La culture traditionnelle est la quintessence de la nation. Elle se transmet de génération en génération. L’heure est aujourd’hui à la conservation et à la valorisation de ces jeux si l’on ne veut pas voir ce bel héritage s’évanouir.
 
Mai Huong/CVN 


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.