24/06/2022 20:22
>>L'Allemagne revient au charbon face à la raréfaction du gaz russe
>>Gazprom arrêtera une autre turbine Nord Stream, le pompage tombera à 67 millions de mètres cubes
>>Gazprom fournit 42,1 millions de m3 de gaz pour le transit vers l'Europe via Soudja

Le ministère allemand de l'Économie et du Climat examine un plan de nationalisation de la partie allemande du gazoduc Nord Stream 2 et de sa connexion à un terminal flottant de réception de gaz naturel liquéfié (GNL), a fait savoir ce vendredi 24 juin le journal allemand Der Spiegel se référant à des sources. Selon le média, le gouvernement allemand souhaite déconnecter la partie allemande du reste du gazoduc et la connecter au terminal de GNL. Le journal a rappelé que le Nord Stream 2 était déjà connecté au réseau de distribution et qu'il était possible de transporter le gaz via ce secteur dans le Sud de l'Allemagne. Néanmoins, les experts craignent que la déconnexion puisse causer des problèmes environnementaux. En outre, ces travaux nécessitent une approbation supplémentaire. Il a y aussi une incertitude concernant les droits de propriété. La compagnie Nord Stream 2 AG est au bord de la faillite, un représentant provisoire a été nommé pour gérer ses affaires. Mais les autorités allemandes craignent surtout les contre-mesures russes, notamment une nationalisation des avoirs des compagnies allemandes en Russie. Selon Der Spiegel, le ministère de l'Économie n'a pas encore commenté ces plans, tout en indiquant que l'utilisation des infrastructures existantes était importante.

TASS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Le tourisme aspire à accueillir cinq millions de visiteurs étrangers en 2022 Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam (VNAT), au cours des sept premiers mois de l'année, le tourisme national a enregistré un taux de croissance mensuel moyen de 62%.