11/06/2017 20:24
La compagnie des produits aquatiques Lenger Vietnam, du groupe néerlandais Lenger Seafoods, située dans la zone industrielle An Xa de la province de Nam Dinh, a expédié samedi 10 juin son 1er container de meretrix (palourdes) vers l’Italie, un des marchés européens des plus exigeants.
>>Belles perspectives pour les bivalves du Vietnam
>>L’UE refuse certains mollusques bivalves vietnamiens

L’exportation des meretrix sur le marché européen ouvre de grandes opportunités pour les éleveurs de ces bivalves à Nam Dinh.
Photo : Van Dat/VNA/CVN

L’exportation des meretrix sur le marché européen ouvre de grandes opportunités pour les éleveurs de ces bivalves à Nam Dinh. Selon le vice-président du Comité populaire provincial Nguyên Phung Hoan, Nam Dinh possède un important avantage avec des élevages totalisant une superficie de 2.000 ha dans deux districts de Giao Thuy et de Nghia Hung, lequels fournissent chaque année plus de 30.000 tonnes de meretrix.

Ces dernières années, ces mollusques sont essentiellement consommés sur le marché domestique, seule une petite quantité étant exportée, en Chine. Toutefois, après plus d’un an de construction et d’installation des équipements et d’achèvement de ses formalités, Lenger Vietnam a  pu exporter son premier lot de meretrix, donnant de grands espoirs aux secteurs de l’élevage, du traitement et de l’export de ces bivalves de cette localité septentrionale.

Selon Nguyên Hô Nguyên, directeur général de Lenger Vietnam, pour pouvoir exporter des bivalves sur des marchés difficiles comme ceux d’Europe, sa compagnie a construit et installé des équipements satisfaisant strictement aux normes de ses partenaires. En outre, tous ses cadres et ses ouvriers ont suivi des formations pour garantir des processus standards de production, de traitement et de garantie de l’hygiène alimentaire.

Objectif : exporter 5.000 tonnes de meretrix par an

Avec une capacité quotidienne de 300 tonnes de meretrix, la compagnie pourra fabriquer plusieurs produits à base de ces bivalves fraîches, des conserves et des produits congelés, a partagé son directeur général.

Selon les prévisions, après ce premier lot en Italie, Lenger Vietnam exportera prochainement ses produits dans plusieurs autres pays européens comme les Pays-Bas, l’Espagne et la France. Au seul mois de juin, elle expédiera environ 10 containeurs de mollusques en Europe.

Dans l’immédiat, la compagnie a pour objectif annuel d’exporter 5.000 tonnes de meretrix. À côté des palourdes congelées, elle souhaite travailler avec ses partenaires pour répondre à des commandes à l’export de 4,5 millions de boîtes de conserve de ce mollusque, sans négliger l’élaboration de stratégies marketing et de promotion des marchés hors de l’Europe comme la République de Corée, le Japon et les États-Unis, outre le développement du marché domestique.

Enfin, pour le développement durable de l’élevage des mollusques, et plus particulièrement de bivalves, depuis 2004, Nam Dinh a fixé des zones de contrôle et de supervision de l’hygiène alimentaire aux normes européennes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.