18/10/2017 19:18
L’orchestre de bambou Suc sông moi, l’orchestre de bambou japonais Waraku et le chœur Hanoï Voices se rejoindront à 20h00 les 10 et 11 novembre sur la scène de L’Espace - Institut français de Hanoï pour la soirée musicale Tre mùa thu 2 (Bambou d’automne 2).

>>L’orgue en bamboo de Lê Thai Son
>>Rchâm Tih, fabricant de xylophones en bambou
 

L'harmonie entre les instruments en bambou et la musique classique occidentale dans le concert "Tre mùa thu".
Photo : Anninhthudo/CVN


Les artistes venus de plusieurs pays présenteront des œuvres des compositeurs connus français et vietnamiens, avec le souhait de faire découvrir la musique classique à de nombreux spectateurs.

Plus particulièrement, ils interpréteront des morceaux de musique avec les instruments de bambou. Certaines œuvres très connues par les spectateurs vietnamiens comme In la oi (chanson folklorique de la région du Nord-Ouest), Mùa hai qua (La cueillette de fruits) de Huu Xuân.

De plus, le public vietnamien pourra profiterdes morceaux de musique Khuc do dua (Bacarolle), Truyên cô tich cua Hoffmann  (Les Contes d’Hoffmann), Khuc nhac thiên nga (Le Cygne), Lê hôi muông thu (Carnaval des animaux) de C.Saint-Saëns (1835 - 1921).

Sous la direction du chef d’orchestre Dông Quang Vinh, cette soirée musicale sera une belle association entre la musique orientale et occidentale, entre la tradition et la modernité, étant un pont connectant les cultures.

Créé par Dông Quang Vinh, l’orchestre Suc sông moi est l’unique orchestre au Vietnam utilisant uniquement des instruments musicaux de bambou comme le t’rung, la flûte en bambou, etc.

Il s’agit de la 2e édition du concert Tre mùa thu (Bambou d’automne) organisé à Hanoi. Auparavant, Tre mùa thu, avec l’orchestre Suc sông moi et le chœur Hanoï Voices, a eu lieu avec succès et a laissé de belles impressions aux spectateurs.

 

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Temple Bông Lai, site du tourisme spirituel qui vaut le détour Situé au pied de la montagne Dâu Rông (Tête du Dragon) dans la zone 3, bourg de Cao Phong, district homonyme, province Hoà Binh, à environ 10 km au sud de la ville de Hoà Binh, le temple Bông Lai vénère Cô Dôi Thuong Ngàn - un disciple de la Déesse-Mère des Montagnes et des Forêts et les esprits des Quatre Mondes (Tứ Phủ) selon la croyance viêt.