19/12/2019 18:42
Une grève soutenue par trois syndicats devait perturber la circulation des trains en Belgique à compter de mercredi soir 18 décembre, alors que le trafic international des Thalys subit déjà les effets du mouvement social contre la réforme des retraites en France.


"En raison d'une grève, un service alternatif des trains sera d'application du mercredi 18 décembre (22 h) au jeudi 19 décembre (22 h)", a indiqué sur son site la Société nationale des chemins de fer belge (SNCB). Ce service, a-t-elle ajouté, "prévoit la circulation d'environ un train sur trois". En Belgique, le conflit concerne un projet d'accord social portant sur la période 2020-2022, et rejeté par les organisations syndicales.

Les 24 heures de grève sont soutenues par trois des quatre principaux syndicats : le premier, la CSGP Cheminots (socialiste), a été suivi par le syndicat libéral SLFP et le syndicat indépendant des cheminots (SIC).

Le syndicat socialiste demandait notamment une hausse salariale de 1,1%, des engagements statutaires pour un service de qualité et le maintien d'un régime de travail de 36 heures pour l'ensemble du personnel, actuel et à venir.

En toile de fond figurent aussi les incertitudes sur les engagements de l'État fédéral pour soutenir le rail et sur l'évolution de la relation entre les deux sociétés ferroviaires belges; l'opérateur SNCB d'un côté, le gestionnaire de réseau Infrabel de l'autre.

En août, le ministre chargé des chemins de fer François Bellot avait évoqué la possibilité de "re-fusionner" les deux entreprises pour davantage d'efficacité. Une hypothèse que la patronne de la SNCB, Sophie Dutordoir, avait fermement rejetée en novembre devant une commission du Parlement.


APS/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh Le Têt arrive dans quelques jours. Si vous cherchez le lieu idéal pour le fêter, pensez à la région autour du lac de retenue de Hoà Binh. Vous ne serez pas déçus !