29/09/2016 17:17
>>Au moins 17 morts dans des attentats à la bombe de l'EI à Bagdad
>>L'EI soupçonné d'avoir employé du gaz moutarde contre les forces américaines en Irak

L'organisation terroriste de l'État islamique (EI) a envoyé une liste de militaires belges à abattre à ses 300 contacts de la messagerie Telegram, ont rapporté mercredi 28 septembre les médias belges. Selon le journal local La Dernière Heure, Rachid Kassim, l'une des figures de proue de la propagande francophone de l'EI, aurait communiqué à 300 contacts des photos et des informations personnelles sur des militaires belges récoltées sur les réseaux sociaux. Le ministre belge de la Défense a immédiatement réagi mercredi matin 28 septembre en appelant à ne "pas céder à l'angoisse" et en soulignant que des mesures de sécurité avaient été prises pour protéger les militaires, rapporte le journal La Libre. Parallèlement, La Dernière Heure a rapporté l'arrestation de cinq membres présumés de l'EI mercredi 28 septembre, dont un à Bruxelles, deux en Espagne, un au Maroc et un en Allemagne dans le cadre d'une opération de police internationale. Les cinq suspects sont accusés d'avoir mené des activités de propagande et de recrutement pour le compte de l'EI.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Dà Nang: des fresques murales en plein cœur de la ville La ville de Dà Nang propose depuis le mois d’avril une nouvelle destination pour ses visiteurs: la ruelle des fresques murales d’une longueur de 1,5 km, tout près de la rivière Hàn et du pont du dragon. En attendant une visite sur place, à vous de découvrir les premières images!