20/06/2017 23:49

Le lieutenant-général Eddy Testelmans a annoncé sa décision de quitter son poste à la tête du Service général du renseignement et de la sécurité (SGRS) de la Belgique, informe mardi 20 juin le journal local néerlandophone De Standaard. La démission de M. Testelmans fait suite à la publication par le même journal d'une lettre écrite par huit commissaires du SGRS en décembre dernier et destinée au ministre de la Défense, Steven Vandeput, visant à dénoncer la "situation critique" du service et la "pénurie dramatique de personnel". Le lieutenant-général Testelmans - directement visé par les auteurs de la lettre rendue publique le 14 juin dernier - a donc décidé mardi de démissionner de son poste. "Il n'y a qu'une seule solution à cette situation, et c'est de remettre mon mandat. Ce n'est qu'ainsi que l'apaisement pourra avoir lieu", a-t-il expliqué. Le ministre Steven Vandeput avait demandé en janvier dernier au Comité permanent du contrôle des services de renseignement (Comité R) de se saisir de la question avant toute intervention de sa part. Eddy Testelmans n'a pas attendu les conclusions du Comité R pour démissionner, tout en assurant que cette décision n'était pas un aveu de culpabilité. "Je fais cela dans l'intérêt du service. Je ne peux pas attendre la fin de l'enquête du Comité R [...] Même si j'ai confiance en l'issue de cette enquête. Le fait que cette lettre ait fait l'objet d'une fuite montre que ces gens ne considèrent pas l'intérêt du SGRS. Ils auraient continué jusqu'à ce qu'ils aient ma tête", a-t-il précisé. L'ancien patron du SGRS reconnaît toutefois "le manque criant de personnel" et démissionne en se disant "reconnaissant" de son mandat à la Défense.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

La poétique plage de Sâm Son à Thanh Hoa Sâm Son est l’une des plages les plus belles et les plus fréquentées du Vietnam. Située à 164 km de Hanoï, dans la ville éponyme de la province de Thanh Hoa (Centre), elle s’affirme comme un haut lieu du tourisme balnéaire.