11/06/2018 15:19
>>Belgique: Marche blanche pour les trois victimes de l'attaque jihadiste de Liège
>>La Belgique condamne les violences dans la bande de Gaza

Huit militants de la campagne "Nuke-Free Zone", parmi lesquels la députée bruxelloise Zoé Genot (Ecolo), ont été arrêtés dimanche matin 10 juin après s'être infiltrés dans la base militaire aérienne de Kleine-Brogel dans la province belge du Limbourg, rapporte l'agence Belga. L'objectif était simple: exfiltrer les ogives nucléaires états-uniennes qui y sont illégalement entreposées depuis plus de soixante ans sur le territoire belge. Ils sont entrés en portant des bannières dénonçant la présence illégale d'armes nucléaires dans une base aérienne belge, rapporte un communiqué en ligne publié dimanche 10 juin par l'ONG Agir pour la paix. Inscrit en lettre grasses en bas de page, l'ONG rappelle dans un message aux citoyens l'importance de mettre fin à l'armement nucléaire: "Les armes nucléaires ne sont pas et ne seront jamais une solution". "Cette action est un message clair pour le gouvernement fédéral: il faut sans attendre  établir une feuille de route visant au retrait des armes nucléaires sur le territoire belge et signer le Traité onusien d'interdiction des armes nucléaires (TIAN)". "À l'heure où la Belgique s'apprête à siéger avec fierté au Conseil de sécurité des Nations Unies, nous ne comprendrions pas qu'elle refuse de signer ce Traité et de jouer ainsi un rôle de leadership occidental en matière de désarmement", rajoute-t-il. Le groupe d'action a déjà annoncé des manifestations et mouvements de paix lors des 11 et 12 juillet pour organiser un contre-sommet. "Il est temps que l'Otan disparaisse", affirme-t-il, en rajoutant fermement qu'il est temps de dire "non à la gabegie nucléaire" qui coûte "des milliards" et contribue "à la course à l'armement mondial", rapporte le journal "7sur7". La campagne "Nuke-Free Zone" appelle les citoyens à protester contre la présence des missiles nucléaires états-uniens sur le sol belge en déposant des origamis, symboles d'Hiroshima, lors de divers rendez-vous dans le cadre du sommet de l'OTAN, en appui à la campagne "1.000 origamis pour Kleine-Brogel" .


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Politiques de visa touristique de Dà Nang Les politiques de visas touristiques permettent de créer de bonnes conditions pour les visiteurs internationaux désireux de venir au Vietnam en général et à Dà Nang en particulier.